L’ONU appelle à faire de toutes les écoles des lieux de bien-être

0

Tunisie Tribune (ONU)- Alors que les fermetures d’écoles déclenchées par la Covid-19 perturbent l’éducation et l’accès à des repas nutritifs, deux agences de l’ONU ont lancé mardi de nouvelles mesures pour contribuer à améliorer le bien-être des 1,9 milliard d’enfants et d’adolescents d’âge scolaire dans le monde.

« Ces nouvelles normes mondiales visent à créer des écoles qui favorisent l’éducation et la santé, et qui dotent les élèves des connaissances et des compétences nécessaires à leur santé et à leurs bien-être futurs, à leur employabilité et à leurs perspectives de vie », a déclaré le Directeur général de l’OMS, Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’UNESCO, l’organe des Nations Unies chargée des questions d’éducation, affirment que jamais le lien n’a été aussi clair entre éducation et bien-être.

La fermeture de nombreuses écoles dans le monde pendant la pandémie de Covid-19 a provoqué l’augmentation du stress, de l’anxiété et d’autres problèmes de santé mentale, tandis que 365 millions d’élèves du primaire n’ont pas eu de repas scolaires, ont souligné les deux organes onusiens.

Basées sur un ensemble de huit critères mondiaux, les nouvelles normes mondiales pour les « écoles-santé » incitent toutes les salles de classe à promouvoir les compétences de vie, les compétences cognitives et socio-émotionnelles et des modes de vie sains pour les apprenants.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here