Coronavirus : Forte incidence du virus à Carthage, Bab Souika, El Omrane, El Menzah, le Bardo

0

Tunisie Tribune (incidence du virus à Carthage) – Alors où l’on s’apprêtait à vivre un été calme, avec un retour à la normale tant espéré, le Coronavirus se déchaîne en cette deuxième quinzaine de juin, en Tunisie, et frappe, d’une manière accélérée, toutes les régions, certes à des degrés variables, mais dans des proportions importantes.

Plusieurs régions sont sur une pente dangereuse, avec une cadence de contaminations et de décès qui frôlent des niveaux inquiétants.

L’exemple du Grand-Tunis où se concentre le plus gros de la population et de l’activité, est révélateur.

Selon les statistiques du ministère de la Santé, le taux d’incidence du virus est entre 300 et 400 cas pour 100 mille habitants dans la délégation de Bab-Bhar (gouvernorat de Tunis), et la délégation de ben Arous, du gouvernorat du même nom.

Cette incidence est entre 200 et 300 cas pour 100 mille habitants, dans huit délégations  de Tunis (Carthage, La médina, Bab Souika, El-Omrane, El-Omrane supérieur, el-Menzah, Bardo, Ouardia…)

Dans le gouvernorat de Ben Arous, les délégations de Hammem-Chott et Ezzhara sont dans cette catégorie, ainsi que Ariana ville (gouvernorat de l’Ariana), et Mornaguia (gouvernorat de la Manouba)…

Le Grand-Tunis a enregistré 25 décès au cours des dernières 24 heures, dont 17 dispartions à Tunis, 4 à Ben Arous, 2 à l’Ariana, et 2 à la Manouba. Par ailleurs, quelque 1396 cas de contaminations y ont été enregistrés, avec un taux de positivité de 32,7 % (Tunis), 35,2 % (Ben Arous), 40,9 % (Ariana) et 47,3 % (La Manouba).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here