Hechmi Louzir : Le variant indien présent à Kairouan

0

Tunisie-Tribune (variant indien) – Le directeur de l’institut Pasteur, Hechmi Louzir a indiqué, ce dimanche 27 juin 2021, dans une déclaration à l’agence Tap, que les résultats d’analyse du séquençage génomique menées par l’Institut avaient révélé l’existence de la souche indienne de la Covid-19 pour les porteurs du virus dans le gouvernorat de Kairouan.

Hechmi Louzir a indiqué que les tests génétiques ont confirmé l’existence de cas de contamination par le variant indien Delta, expliquant que la découverte de ces échantillons confirme bien que le variant est arrivé dans le gouvernorat.

Par ailleurs, il a fait savoir qu’une période d’au moins une semaine est requise pour détecter la propagation du variant indien. Pendant cette période, chercheurs et médecins procèdent à des analyses de fragments ADN sur des échantillons atteints par le Covid-19.

Rappelons que les services du ministère de la Santé avaient détecté 6 cas de contamination par le variant indien du coronavirus sans déterminer leurs localisations.

Les analyses de fragments ADN se poursuivent jusqu’à publication des résultats définitifs des cas de contamination par le variant Delta.

Ce variant indien Delta est l’un des plus dangereux et des plus contagieux avec un taux de 60%, comparé au variant britannique Alfa, a souligné Samar Samoud, professeur universitaire agrégée en immunologie à l’Institut Pasteur.

En date du 25 juin 2021, 4.664 nouveaux cas de Coronavirus sur 13.117 tests réalisés ont été enregistrés en Tunisie, a annoncé samedi 26 juin 2021, le ministère de la Santé dans un communiqué.

Le pourcentage de tests positifs s’établit à 35,56 %. Le nombre de cas cumulés depuis le début de la pandémie a, lui, atteint les 403.493.

Selon le ministère de la Santé, 90 décès ont été notifiés le 25 juin portant le nombre des victimes du Covid-19 en Tunisie à 14.579.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here