Violences subies par Abir Moussi : L’ONU demande à ce que les agresseurs soient exemplairement punis

0

Tunisie Tribune (ONU)- Le bureau de l’ONU a Tunis a assuré que les violences subies par Abir Moussi, le 30 juin, n’étaient pas un cas isolé, mais qu’elles s’inscrivaient dans la continuité d’autres actes de haine et de violence à l’égard de la femme députée tunisienne et de la femme activiste politique, d’une manière plus large.

L’ONU avertit que la violence qu’elle soit physique ou, même, verbale, opérée sur la femme politique, ne représente pas, seulement, une grave atteinte aux droit de l’homme, mais constitue une réelle menace pour la démocratie et pour le rôle de la femme dans la vie publique.

Le bureau de l’ONU conclue sa sévère mise en garde par demander à ce que ces agresseurs soient exemplairement punis, et par appeler les députés étant des représentants du peuple qui les a élus, à se conformer aux bonnes mœurs et aux valeurs morales de la société dont ils sont issus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here