L’Allocution inaugurale de Taïeb Zahar, Président du 6e Forum International de Réalités sur la Santé numérique et l’iA

0

Tunisie-Tribune (6e forum international de la santé numérique) – Nous reprenons ci-après, dans son intégralité, l’Allocution inaugurale de Taïeb Zahar, Président du Forum International de Réalités qui s’est déroulé, ce vendredi 22 octobre à l’hôtel Al-Hambra à Hammamet. Intitulé

 « Santé numérique et intelligence artificielle en temps de crise sanitaire»

le Forum s’est déroulé sous une forme mixte « Webinar et présentielle », et ce, en présence de plusieurs responsables du secteur de la santé, d’entreprises spécialisées dans la santé numérique, ainsi que les médias

« Monsieur Ali Mrabet, Ministre de la Santé »

« Chers invités, chers confrères de la presse écrite, des radios et des télévisions,

Mesdames et Messieurs,

Nous voilà, à nouveau, réunis dans le cadre du Forum international de santé numérique dans sa 6ème édition. Une édition qui se tient dans le contexte d’une pandémie qui sévit dans tous les pays du monde. Notre pays n’en n’a pas été épargné, bien au contraire. Mais cela ne nous a pas découragé et nous avons tenu à perpétuer la périodicité de cet événement devenu une tradition.

Et c’est un immense plaisir et beaucoup de fierté pour moi et pour tous les membres de l’équipe qui ne cessent de s’investir pour la pérennité de cette rencontre de voir tous les efforts fournis depuis notre précédente édition récompensés aujourd’hui par l’ouverture des travaux de cet événement.

Et, c’est pour moi un grand honneur de prononcer cette allocution devant ce parterre aussi riche que diversifié pour exprimer l’expression de notre reconnaissance et nos

remerciements pour votre confiance et votre engagement à nos côtés, pour que ce Forum continue à être un espace de dialogue et d’échange fructueux. Votre présence

aujourd’hui parmi nous ne peut que nous motiver encore plus pour aller de l’avant et continuer sur cette voie.

Permettez-moi d’exprimer, également, en votre nom et en mon nom personnel, nos remerciements les plus vifs à Monsieur Ali Mrabet, ministre de la Santé, d’avoir accepté de présider l’ouverture de nos travaux.

Je me dois aussi d’exprimer ma reconnaissance à nos fidèles partenaires grâce à qui cette manifestation se tient régulièrement, je parle ici de la Société Tunisienne de Télémédecine et e-Santé et son président Dr Aziz El Matri et le professeur Noureddine Bouzouaya, président du comité scientifique du Forum international de santé numérique de Réalités.

Mesdames, messieurs,

L’engagement de Réalités et l’intérêt qu’elle porte aux questions de la santé n’est plus à démontrer. Depuis des années nous n’avons pas cessé d’aborder les problématiques qui se posent à ce domaine et les thématiques les plus adéquates et les plus innovantes en matière de politique de santé en Tunisie.

Ce Forum consacré exclusivement à la santé numérique est aujourd’hui un rendez vous perpétué et un espace d’échanges   permettant    de   débattre                     des               différentes problématiques liées au domaine de la santé numérique. L’organisation de ces forums nous a permis de conclure, notamment avec les nouvelles solutions informatiques qui ne cessent de modifier et d’impacter notre manière de vivre, que l’avenir de la santé ne peut être que numérique.

Raison pour laquelle nous avons fait toujours en sorte de rassembler dans l’enceinte du forum le maximum d’intervenants et de représentants du secteur pour réfléchir ensemble sur l’avenir et au présent de la santé numérique en Tunisie.

Et c’est ce qui nous a permis, grâce à l’apport de nos partenaires et à la qualité des intervenants de concrétiser l’ambition qui nous animait depuis la première édition de faire de ce forum un laboratoire d’idées visant à affiner les stratégies de développement du secteur de la santé numérique mais aussi de faire le point sur l’état d’avancement du projet de santé numérique en Tunisie pour faire de cette question un défi sociétal et un engagement.

Je dois souligner ici que cette 6ème édition intervient quelques jours seulement après la désignation d’un nouveau gouvernement né à la suite de l’instauration

d’un Etat d’exception suite à l’adoption de « mesures exceptionnelles » par le président de la république le 25 juillet 2021 confirmées le 22 septembre dernier par le décret présidentiel 117. Un gouvernement qui pour la première fois dans l’histoire de la Tunisie et du monde arabe est présidé par une femme et qui en compte neuf autres. Une première.

Je saisis cette occasion pour exprimer, en votre nom et en mon nom personnel, nos félicitations, les meilleures, avec nos vœux de pleine réussite dans sa mission à Monsieur Ali Mrabet en sa qualité de ministre de la Santé. Il me plait également de lui renouveler mes remerciements pour avoir accepté d’honorer de sa présence cette édition et d’en présider l’ouverture .

Il est important de rappeler ici que les défis que ce nouveau gouvernement a à relever et les difficultés qu’il a à aplanir sont importants en raison du contexte socio- économique du pays. Parmi ces défis, la réforme du secteur de la santé inscrite au fronton des priorités que la cheffe du gouvernement a fixé pour son équipe.

Mesdames, messieurs,

En Tunisie, nous avons très tôt pris conscience que la digitalisation du secteur de la santé représente l’un des piliers majeurs pouvant mener à réformer le système de

santé du pays, réaliser la démocratie sanitaire, lutter contre les inégalités régionales et sociales, améliorer la qualité des services de soins, chose qui aurait un impact sur la promotion de l’export des services de santé et qui permettrait de renforcer le positionnement de la Tunisie en tant que destination phare du tourisme médical pouvant jouer le rôle de hub maghrébin voire africain de santé numérique.

Malheureusement, l’instabilité politique qui a sévi durant ces dix dernières années a fait que l’on a pris beaucoup de retard dans la réalisation de cet objectif. Aujourd’hui on peut dire que tout reste possible dans la mesure où les moyens d’y parvenir existent et que la Tunisie dispose des compétences et du savoir faire nécessaires.

Il nous tient à nous, à travers notre réflexion et nos recommandations de montrer la voie, de définir les pistes et de proposer les solutions à même de permettre de réaliser cette ambition.

Mesdames, messieurs,

En accord avec nos partenaires, et au vu du contexte épidémiologique Covid-19, cette 6ème édition est placée sous le thème : « Santé Numérique et Intelligence Artificielle en temps de crise sanitaire ». Un thème plus que mobilisateur et qui a eu le mérite de

susciter l’intérêt de la communauté scientifique et de provoquer un grand engouement autour de cette question.

Et c’est avec une grande fierté que nous comptons parmi nos participants, d’éminentes personnalités et d’universitaires venus enrichir le débat.

La réussite de notre Forum a fait que le champ de participation à nos travaux s’élargisse d’une édition à l’autre pour englober nos amis maghrébins et africains. Participeront avec nous aujourd’hui d’éminentes personnalités d’Algérie, du Maroc, du Sénégal, de Côte d’Ivoire, d’Egypte, de France et  de Jordanie.

Leur participation est le signe que nous partageons les mêmes ambitions et dénote de la réussite de notre démarche et de l’importance qu’acquiert notre forum.

A travers le thème générique choisi, le forum se propose de débattre des différents aspects en rapport avec la télémédecine et la santé numérique.

Mesdames, messieurs,

Le ton de cette édition a été donné hier après midi par Monsieur Frank Lievens, qui a traité de « La santé Numérique dans le cadre de la Covid-19 » qui donne réellement à réfléchir profondément sur la situation qui prévaut actuellement dans le monde

Parmi les sujets qui seront soumis à débat, dans le cadre de la première séance sur les aspects juridiques, réglementaires et éthiques en temps de crise, la promotion de l’e-Santé et l’Intelligence Artificielle dans le respect des droits de l’individu en période de crise,

l’avancement des projets de textes tunisiens relatifs à l’exercice de la télémédecine et l’éthique et la gestion de la crise sanitaire.

Quant à la deuxième séance consacrée à l’Intelligence artificielle, outil d’aide à la décision et à la gestion des crises, quatre conférences y seront données et traiteront de l’Intelligence Artificielle et gestion des malades Covid-19, Simulation en ligne pour les étudiants en soins infirmiers : stratégie d’apprentissage pendant la pandémie de la Covid-19, Imagerie médicale,

l’Intelligence Artificielle peut-elle aider le clinicien dans ses choix et la digitalisation de la chaîne d’approvisionnement du circuit médical.

Le symposium de la société tunisienne de télémédecine et e-santé, organisé en deux panels, animera en deux parties l’après midi de cette première journée sous le thème générique de « la télémédecine, pour une réorganisation du parcours de soins en période de crise ».

Il nous sera également donné de faire le point sur « l’état d’avancement des  projets  de     santé numérique enTunisie » et le rôle joué par les opérateurs de téléphonie mobile et internet, particulièrement T unisie Telecom qui nous a toujours accompagné lors de nos différents Forums et Huawei qui nous accompagne cette année dans le cadre d’un partenariat établi entre nos deux entreprises, dans l’exécution de ces projets. L’évolution de notre pays en la matière sera également discutée par rapport à d’autres expériences à l’échelle régionale et internationale.

Mesdames, messieurs

 Vous remarquerez, à travers le programme de cette édition, que notre ambition, à travers l’organisation de ce forum international annuel, est d’aider à mettre la Tunisie dans le peloton de tête des pays les plus avancés dans le domaine médical, parce que nous sommes convaincus qu’elle en a les moyens et la capacité.

Il ne m’échappera pas de souligner qu’autant nous avons confiance en les possibilités de notre pays, autant nous croyons en notre continent et en ses jeunes, qu’ils soient en Algérie, au Maroc, au Sénégal, en Côte d’Ivoire ou en Egypte, ils sont tous l’avenir de leurs pays respectifs et l’avenir de l’Afrique.

Cette Afrique, objet de toutes les convoitises, qui doit désormais se regarder en face et se parler à elle-même et qui doit faire de la coopération intérieure une voie d’accès à son propre développement.

Notre rôle, en tant que Forum International de Santé Numérique, est d’associer l’expérience des pays africains, la coopération Sud-Sud, avec une coopération Sud-Nord.

Mesdames, messieurs,

En tant que président du Forum international de Réalités, et avant de céder la parole à mon ami et partenaire le Professeur Aziz El Matri, président de la société tunisienne de télémédecine et e-santé, je me dois de vous réitérer ma reconnaissance et mes remerciements les plus sincères de continuer à croire en nous, en notre projet et en notre détermination à chercher constamment à reconstruire cet espace de débat libre et constructif qu’est ce forum de santé numérique et de vous renouveler ma fierté et ma gratitude de votre présence parmi nous.

Il ne m’échappera pas au terme de cette allocution de rendre hommage à tous les membres de l’équipe de Réalités chargée de l’organisation et de la logistique du Forum pour le travail accompli pour la réussite de cette rencontre, mais dont la tâche se poursuit car entre un

forum et un forum il y a un autre forum à préparer. Qu’ils trouvent ici l’expression de mes remerciements pour leur dévouement, leur savoir-faire et surtout leur patience.

Notre Forum se déroulant en formule mixte, une présence limitée et un webinaire, Covid oblige, je voudrais remercier tous nos conférenciers, qu’ils viennent de Tunisie ou d’ailleurs ainsi que nos sponsors et partenaires sans lesquels ce Forum n’aurait pu se réaliser.

Je citerai SAIPH/ IPS SAID / Hikma / SANOFI/Attijari Bank/ BH Bank / le centre informatique du ministère de la santé/ la CNAM/ la GIZ/ Philadelphia Pharma/ Laboratoires SIMED/ Ecole paramédicale de l’Université Centrale et Tunisie Telecom

Mes remerciements s’adressent également à nos partenaires média, Diwan fm, Express fm, Shems fm et Multi Prod

Comme c’est devenu de tradition, les travaux de notre forum auront une large audience car suivis, en dehors de cet espace, en live streaming. »

« Merci de votre attention et bon Forum. »

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here