Abdelkefi : Nous devons préserver la démocratie

0

Tunisie Tribune (préserver la démocratie)- Le président d’Afek Tounes, Fadhel Abdelkefi, a critiqué la volonté des politiciens de seulement arriver au pouvoir. Il a considéré que les personnes désirant être au pouvoir devaient porter des projets politiques. « Afek Tounes a élaboré un projet économique et social pour le pays. Nous procédons à des consultations en collaboration avec des experts à travers notre laboratoire socio-économique », a-t-il déclaré.

Invité le 29 novembre 2021 par la radio Mosaïque FM, Fadhel Abdelkefi a expliqué qu’en cas de tenue d’élections anticipés, les Tunisiens seront face à trois choix : L’islam politique, la nostalgie de l’ancien régime représentée par le Parti Destourien Libre et le populisme. « Nous voulons nous présenter comme un quatrième choix », a-t-il dit.

Il a souligné l’importance d’adopter une approche pragmatique et réaliste concernant la situation du pays et son futur. Les réformes socio-économiques doivent être concrètes et efficaces.

« J’ai mal pour la Tunisie. La situation du pays est attristante. Comme le dit le dicton : Même les ennemis ne se comportent pas de cette façon entre eux ! Nous sommes l’un des rares pays arabes optant pour un système démocratique. Nous devons préserver la démocratie tout en garantissant l’avenir des générations futures », a-t-il déclaré.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here