De nouvelles mesures pour les vols aériens et les aéroports, accès interdit pour les accompagnateurs

0

Tunisie Tribune (vols aériens et les aéroports) – Le ministère du Transport annonce les dispositions devant être mises en place au niveau des aéroports et pendant les vols aériens, suite aux mesures décidées à l’issue d’un conseil ministériel visant à freiner la propagation du virus.

Le ministère fait part de la poursuite des prestations du transport aérien dans les aéroports à une cadence normale, signalant que les agents dont l’activité requiert un travail de nuit, ainsi que les passagers au départ e à l’arrivée sont exemptés du couvre-feu, à condition qu’ils présentent un passeport et un billet d’avion.

Les dispositions portent également sur le durcissement du contrôle de la présentation du passeport vaccinal pour l’ensemble des agents, affectés aux aéroports tunisiens.

Les accompagnateurs des passagers seront interdits d’accéder à l’aéroport, excepté les voyageurs parmi les dignitaires, les mineurs ou les citoyens se dirigeant vers les aéroports pour des affaires administratives liées à un vol aérien.

Les mesures portent aussi sur l’application des conditions d’admission des passagers à bord des vols aériens, décidées par les autorités tunisiennes, ainsi que des mesures prévues par le protocole sanitaire.

Il s’agit aussi de l’obligation du port d’un masque FFP2, le respect de la distanciation physique par l’ensemble des usagers des aérogares, ainsi que pendant le vol aussi bien pour les passagers, que pour l’équipage.

La désinfection et le nettoyage devront être périodiques, notamment des avions et des bus déployés à l’aéroport après chaque vol.

Des mesures devant être prises pour accélérer la récupération de leurs bagages par les passagers ; des opérations d’entretien doivent être menées régulièrement des systèmes d’aération des aéroports et avions, etc.

Le ministère du Transport encourage le télétravail pour les agents des entreprises de transport aérien et aéroports, le respect d’une capacité de 50 % pour le travail en mode présentiel, le report des missions à l’étranger, et l’intensification de la vaccination, notamment par la dose de rappel, ou booster.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here