Kaïs Saïed préside la réunion du Conseil des ministres

0

Tunisie Tribune (Conseil des ministres)- Le président de la République Kaïs Saïed, a exprimé son rejet de toute tentative d’ingérence dans les affaires intérieures de la Tunisie.

Il a insisté sur le caractère indivisible de l’Etat et de ses lois ainsi que sur l’unité de son peuple, a-t-il soutenu en présidant, samedi, au Palais de Carthage, la réunion du Conseil des ministres.

Le président de la République a affirmé qu’il sera intransigeant avec ceux qui cherchent à nuire à l’Etat ou à instrumentaliser ses appareils à des fins personnelles. « Les services de l’Etat doivent demeurer publics et neutres », a-t-il dit.

Il a incité les magistrats « honnêtes » à prendre des initiatives et à être une force de proposition, les appelant à contribuer activement à la réforme du secteur pour assoir une justice équitable.

Par ailleurs, le président Saïed a adressé un message d’apaisement aux hommes d’affaires, leur assurant que la loi de réconciliation pénale vise essentiellement à récupérer « l’argent spolié du peuple » tunisien.

Il a, aussi, appelé à mettre en place de nouveaux textes organisant les circuits de distribution des produits de base et à accélérer l’instauration du Conseil supérieur de l’Education et de l’Enseignement.

Le Conseil des ministres a approuvé huit projets de décrets-lois et de décrets présidentiels.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here