Maghzaoui : les manifestants du 25 juillet ne revendiquaient pas la gouvernance par les bases

0

Tunisie Tribune (la gouvernance par les bases)- Le député et secrétaire général du mouvement EchaâbZouheir Maghzaoui, a considéré que les politiciens ne s’étaient pas focalisés sur les véritables priorités durant les dix dernières années. « Ils ont cru que l’élaboration de beaux textes de loi améliorerait la situation des gens. On s’est rendu compte, par la suite, que ces textes pouvaient se révéler par la suite sans valeur surtout que leur élaboration résultait de fausses ententes », a-t-il ajouté.

Invité le 19 janvier 2022 par Myriam Belkadhi sur les ondes de la radio Shems FM, Zouheir Maghzaoui a considéré que certains opposants au régime de Ben Ali voulaient tout simplement se retrouver à la tête du pays et non-pas défendre une cause ou des valeurs et lutter contre la dictature. « Ils ont commencé à mentir aux gens lorsqu’ils s’étaient retrouvés au pouvoir ! La politique des dix dernières années a échoué et n’a pas pu répondre aux attentes du peuple », a-t-il insisté.

Zouheir Maghzaoui a affirmé que le mouvement Ennahdha et Nidaa Tounes ont œuvré pour la généralisation de la haine contre les politiciens. « Ils ont opéré de cette façon après le début de la crise au niveau interne du parti… Le rapport de la Cour des comptes nous a montré que certaines personnes ayant fait partie du pouvoir exécutif ou législatif devaient se retrouver en prison ! », a-t-il poursuivi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here