PDL : Saied veut mettre en oeuvre son projet politique sous le couvert des consultations populaires

0

Tunisie Tribune (PDL)- La Parti Destourien Libre a indiqué que le gouvernement n’a pas respecté les principes de l’article 80.

Selon la même source, les autorités ont utilisé l’article en question pour mettre en place des décrets et des décret-lois pour apporter des changements sur des dossiers qui nécessitent des réformes profondes et ce, en l’absence d’une autorité de contrôle.

D’après le parti, ces pratiques favorisent la consolidation du régime autocratique et la concentration des pouvoirs.

D’après le communiqué publié hier, le PDL  a dit que les autorités veulent diriger le pays comme un Etat califat et traiter les Tunisiens comme des sujets en violation flagrante des principes de la citoyenneté et du régime républicain.

Selon la même source, le parti a aussi dénoncé l’usage du pouvoir, l’utilisation de l’argent public et la violation des données personnelles pour mettre en œuvre un projet politique personnel sous le couvert de la consultation électronique sous l’illusion de la démocratie directe.

” Le parti dénonce également la formation d’un Conseil de la Choura sous forme d’un comité de conseil juridique chargé de mettre en place des ordres” ajoute le parti précisant que cette équipe est illégitime.

D’après le PDL, la politique adoptée par les autorités est semblable à celle des associations et des organismes politiques extrémistes ce qui justifie la protection de ces derniers.

” Le PDL s’engage à éclairer l’opinion publique et réitère sa disposition à défendre l’Etat démocratique” lit-on dans le même communiqué.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here