Sghaier Zakraoui : Kaïs Saïed se prépare à dissoudre le CSM

0

Tunisie Tribune (dissoudre le CSM)- Le professeur et chef du département du droit public à la Faculté de Droit et des Sciences politiques de Tunis, Sghaier Zakraoui, a affirmé que l’état d’exception permettait au président de la République de jouer le rôle de législateur à travers la promulgation de décrets. « Le chef de l’Etat a, donc, le droit de suspendre les primes et avantages octroyés aux membres du Conseil supérieur de la magistrature (CSM). Je pense qu’il se prépare à le dissoudre », a-t-il expliqué.

Invité le 21 janvier 2022 par Wassim Ben Larbi sur les ondes de la radio Express FM, Sghaier Zakraoui a affirmé que le CSM a prouvé son incapacité à entamer une réforme de la justice. « La justice a été exploitée et infiltrée par les différentes coalitions ayant gouverné le pays ! Le terme « pouvoir » est fort ! Même Montesquieu ne considérait pas qu’il s’agissait d’un pouvoir. Il faut distinguer entre pouvoir et autorité… Kaïs Saïed a le droit de rompre avec l’ordre constitutionnel établi. Nous ne devons pas nous limiter au débat purement juridique… La singularité de la Tunisie réside en l’absence de contre-pouvoirs. Ceux qui criaient au coup d’État sont responsables de cela », a-t-il ajouté.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here