Taïeb Baccouche : qui avait intérêt à empoisonner Béji Caïd Essebsi ?

0

Tunisie Tribune (Béji Caïd Essebsi) – L’homme politique et ancien ministre des Affaires étrangères, Taïeb Baccouche a été présent ce dimanche 23 janvier 2022, sur les ondes de Mosaïque FM avec Hamza Balloumi pour revenir sur plusieurs sujets en rapport avec l’actualité nationale.

Taïeb Baccouche est revenu sur la suspicion d’empoisonnement de l’ancien président de la République, Béji Caïd Essebsi, ayant conduit à son décès. Dans ce contexte, il a assuré que cette éventualité ne pouvait être confirmée qu’à travers une nouvelle autopsie et un nouvel examen du médecin légiste. « Toutefois, il est à se demander que si cela est avéré, qui aurait intérêt d’empoisonner quelqu’un de plus de 90 ans et dont le mandat s’est pratiquement achevé ? », s’interroge-t-il.

Taïeb Baccouche est, également, revenu sur sa carrière politique, indiquant qu’il était satisfait de son expérience. Il a ajouté avoir occupé des postes de responsabilité dans des conditions très dures, que ce soit dans sa carrière de syndicaliste, ou encore de ministre. « Le ministère ne me disait rien, le poste m’était imposé. D’ailleurs, j’ai occupé le poste de ministre de l’Education dans une période très critique ».

D’autre part, il a évoqué le sujet de l’ancien président Ben Ali, indiquant qu’il était lâche. « Une personne lâche tape fort au moment inopportun. Cela dit, Ben Ali ne comptait pas prendre la fuite. D’après les affirmations de Fouad Mbazaâ et Mohamed Ghannouchi, Ben Ali les avait contactés faisant part de sa volonté de revenir dans le pays, sauf qu’ils l’avaient dissuadé » .

Source : Business News

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here