Ennahdha met en garde contre la hausse des prix

0

Tunisie Tribune (Ennahdha)- Le bureau exécutif du mouvement Ennahdha a affirmé l’attachement du parti à la poursuite des responsables du décès du manifestant Ridha Bouzaiene et au limogeage du ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine.

Dans un communiqué du 24 janvier 2022, le mouvement Ennahdha a, également, exprimé son étonnement quant à l’absence du gouvernement face à la pénurie et à la hausse des prix de produits de base. Le parti a mis en garde contre la gravité de cette démarche en temps de crise sociale et économique.

Le parti a, par la suite, manifesté son inquiétude au sujet de la détérioration de la situation médicale du député nahdhaoui et avocat, Noureddine Bhiri. Il a rappelé que ce dernier avait entamé une grève de la faim depuis quinze jours en guise de protestation contre son enlèvement et sa détention arbitraire.

Ennahdha a dénoncé l’ouverture d’une enquête militaire à l’encontre de l’ancien bâtonnier des avocats, Abderrazak Kilani suite à son opposition au coup d’Etat.

Enfin, le mouvement a affirmé son opposition aux tentatives du pouvoir exécutif de s’emparer du pouvoir judiciaire. Ennahdha a évoqué les tentatives de porter atteinte au Conseil supérieur de la magistrature (CSM) et l’exploitation de la justice afin de réprimer les opposants au coup d’Etat. Le parti a appelé les personnes libres à soutenir les magistrats et à se tenir à leurs côtés dans la réforme du CSM.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here