Référendum: 4 projets de calendrier électoral soumis par l’ISIE à Saied

0

Tunisie Tribune (Référendum) – L’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a adressé, vendredi dernier, au président de la République, Kaïs Saïed, une correspondance officielle qui comporte quatre propositions de calendrier électoral, a indiqué Mohamed Tlili Mansri, membre du Conseil de l’ISIE.

Dans une déclaration accordée mardi à la TAP, Mansri a précisé que le décret-loi amendant la loi relative aux élections et aux référendums devrait être publié à la lumière des propositions de l’ISIE.

L’Instance attend encore une réponse de la part de la présidence de la République, pour pouvoir inscrire les électeurs et organiser le processus électoral relatif au référendum dans les délais impartis, a-t-il ajouté.

S’agissant des délais électoraux, Mansri a souligné que l’inscription électronique des électeurs âgés de 18 ans et plus, représente la proposition optimale pour l’ISIE. Se contenter du registre électoral actuel privera près de 2,5 millions de Tunisiens (qui ont atteint 18 ans après les élections de 2019) de participer au référendum, a-t-il soutenu.

Mansri a fait savoir que l’Instance a déjà lancé le recrutement des agents d’inscription, des formateurs régionaux et des agents administratifs des instances régionales.

Réagissant aux critiques de certaines associations de la société civile active dans le domaine des élections, Mansri a affirmé que l’ISIE autorisera ces associations à contrôler le processus électoral de la phase d’inscription jusqu’au dépouillement des bulletins de vote. Toutes les associations qui remplissent les conditions légales auront le droit aux accréditations, a-t-il assuré.

Plus tôt dans la journée, l’ISIE avait annoncé qu’une réunion de son conseil se tiendra mercredi pour examiner certains points, dont le contrôle du registre électoral.

Réunie vendredi dernier, la direction exécutive de l’ISIE a présenté un projet de calendrier électoral pour l’organisation du référendum du 25 juillet prochain.

Ce projet consiste, conformément à la loi sur les élections et les référendums, à démarrer l’inscription au référendum le 27 mai, à entamer immédiatement les préparatifs logistiques et à lancer les concours de recrutement des agents chargés des inscriptions à partir du samedi 14 mai.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here