Sebkhet Essijoumi, un site ramsar plus que jamais menacé

0

Tunisie Tribune (Sebkhet Essijoumi)- Sebkhet Essijoumi, principale zone humide d’importance internationale à Tunis, fait face actuellement, à plusieurs menaces, c’est ce qui ressort de la visite de sensibilisation organisée mercredi, par le bureau de Tunis du WWF (Fonds mondiale pour la Nature) et l’Association des amis des oiseaux (AAO), à l’occasion de la célébration le 22 mai, de la journée mondiale de la biodiversité .

La superficie de cette Sebkha qui occupe la 4ème position parmi les sites les plus importants pour les oiseaux d’eau hivernants en Afrique du Nord, s’est rétrécie à partir de 2009, de 3500 ha à 2600 hectares actuellement, en raison du remblayage anarchique et de la construction de la route périphérique menant à la sortie sud de la Capitale, a indiqué Hédi Aissa, président de l’AAO.

Le site souffre également, de plusieurs atteintes qui mettent en danger sa spécificité, dont l’extension urbaine, et de pas moins de 49 points de déversement anarchiques d’eaux usées. Sa zone agricole qui abrite notamment, des oliveries est menacée de disparition, affirme Hichem Ben Brahim, agriculteur à Essijoumi.

TAP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here