Des membres de la LTDH rejettent la déclaration du 23 mai

0

Tunisie Tribune (déclaration du 23 mai) – Des membres de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme (LTDH) ont exprimé le refus de la dernière déclaration publiée le 23 mai dans laquelle l’organisation affirme sa participation au dialogue national.

« La LTDH ne peut participer à des initiatives dont les résultats sont connus d’avance », soulignent les signataires, vendredi, dans une déclaration, estimant que leur position se réfère aux décisions du dernier conseil national de la ligue.

La déclaration est signée par les membres de 16 sections de la LTDH à Béjà, Gafsa, au Bardo, à Sfax nord, au Kef, à Tunis (Bab Bhar), Tunis nord, Sousse, Kairouan, Kélibi, Zaghouan, Nabeul, Metlaoui, Mateur, Monastir et Mahdia.

« Les résultats de ce dialogue national sont connus à l’avance. Un dialogue entièrement initié par le président de la République », lit-on de même source.

Les signataires ont, dans ce contexte, réclamé la tenue d’un conseil national extraordinaire pour trancher la position de la LTDH du dialogue national dans la version proposée par le chef de l’Etat.

Le 23 mai, la LTDH avait publié une déclaration dans laquelle elle a annoncé sa décision de participer, sous conditions, au dialogue national.

La Ligue demande d’être choisie comme membre de la commission juridique chargée de l’élaboration d’un projet de Constitution, en se réservant le droit d’exprimer sa position sur le déroulement du dialogue national.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here