Kalthoum Kannou : les magistrats révoqués retrouveront leurs postes

0

Tunisie Tribune (les magistrats révoqués) – « Bourguiba a révoqué des magistrats en 1985 et ils ont retrouvé leurs postes par la suite, certains sont devenus avocats. Bhiri a commis un crime visant la justice. Il a révoqué des magistrats et ils ont retrouvé leurs postes par la suite. La même chose se produira avec les magistrats révoqués par le président Kaïs Saïed. L’avenir le confirmera. », a affirmé l’ancienne présidente de l’Association des magistrats, Kalthoum Kennou.

Dans un statut Facebook publié vendredi 3 juin 2022, Kalthoum Kennou a critiqué la décision prise par le chef de l’Etat de révoquer 57 magistrats par décret présidentiel. « Non à la révocation des juges en dehors du cadre garantit à tout citoyen et citoyenne pour un procès équitable, garantissant le droit à la défense ».

Le président de la République, Kaïs Saïed était très remonté contre certains magistrats qu’il avait accusé d’entrave à la justice et d’un nombre de dépassements lors d’un conseil des ministres le 1er juin. Peu avant minuit, la même soirée, un décret présidentiel parait dans le Journal officiel portant révocation de 57 magistrats. Une décision qui a suscité une vive polémique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here