Les Paiements via le Téléphone mobiles seront effectifs et vulgarisés dés lundi, selon la BCT

0

Tunisie Tribune (Paiements via le Téléphone mobiles) – Pour une annonce, Marouane El Abassi n’a pas été dans l’économie des détails. Et c’en est une de ces annonces de taille. En effet, le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) a bien choisi son auditoire : l’ESSEC (Ecole Supérieure des Sciences Economiques et commerciales de Tunis) qui le temps d’une matinée a profité de ce qui avait tous les contours d’un grand oral à l’Amphithéâtre de la BCT, baptisé Hédi Nouira. Belle symbolique, n’est-ce pas ? Ce n’est pas la seule. Car si l’ESSECT était de passage à la BCT, c’est pour une rencontre-débat avec son unité de recherche dénommée, justement, « DEFI », pour « Développement financier et innovation ». Symbolique bis !

Ainsi, devant une belle audience de professeurs, chercheurs, corps enseignants et jeunes étudiants, El Abassi a, de go, annoncé « l’immense travail sur la digitalisation des paiements sera consacré la semaine prochaine ». Dans quelques jours, ajoute-t-il, « l’environnement sera propice au paiement via téléphone mobile avec la concrétisation de l’interopérabilité et la mise en place du ‘’switch national’’». Le mot est aussi technique que rébarbatif, mais le « Switch mobile » est « la plateforme technique qui assure le routage technique des transactions, la gestion des autorisations de ces transactions et leur compensation entre les établissements », lit-on sur le site de la BCT.

De son propre aveu, le Gouverneur souligne que « ça n’a pas été facile ». Traduction : les poches de rentes rendent les réticences fortes. Mais, la BCT semble aller au-delà des petites combines pour en finir avec le boulet du cash qui alimente l’économie souterraine et les « souks » parallèles avec leur lot d’évasion fiscale. Ainsi, dans un tournant de phrase, El Abassi lâche une petite bombe : « le paiement via téléphone mobile avec les grands facturiers de l’Etat sera lui aussi effectif ». Quand ? Le Gouverneur n’a pas apporté de réponse. Mais, au ton d’une voix décidée, ça ne sera pas renvoyé aux calendes grecques.

Vivement le paiement via téléphone mobile chez nous. Les jeunes, nombreux, présents dans la salle semblaient vivement enchantés. Et ils ont raison !

Annoncé par la BCT depuis le 15 mai 2020, dans sa circulaire n°2020-11 relative aux « conditions de fourniture des services de paiement mobile domestique », ce projet arrive à une fin heureuse.

Nous en saurons mieux et plus la semaine prochaine. Mais, dans cette circulaire, la BCT fixé déjà les règles et les conditions générales de l’émission et la mise à disposition au public par un établissement de tout moyen de paiement par l’usage de téléphone mobile. Parmi ces conditions, « la fourniture de services de paiement mobile doit être livrée pour les opérations inter-établissements par l’adhésion au switch mobile dans le cadre d’un processus d’homologation ». Par ailleurs, « le gestionnaire du switch mobile doit mettre en place des conditions d’adhésion des établissements au switch mobile qui soient transparentes et équitables avec la signature d’une convention en la matière ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here