Le Soudan du Sud doit prendre les mesures nécessaires pour sortir de la période de transition

0

Tunisie Tribune (Soudan du Sud)- L’envoyé de l’ONU au Soudan du Sud a encouragé lundi les dirigeants du pays à prendre les mesures nécessaires pour que la période de transition se termine en 2023 comme le prévoit l’accord de paix.

« Dans les mois à venir, ce qu’il faut, c’est un leadership national, des ressources et un engagement visible des dirigeants du Soudan du Sud à s’acquitter de leurs responsabilités en vertu de l’accord de paix et à prendre les mesures nécessaires pour que le pays sorte de la période de transition », a déclaré Nicholas Haysom, Représentant spécial du Secrétaire général pour le Soudan du Sud, lors d’une réunion du Conseil de sécurité. 

« Comme l’a mentionné le Secrétaire général dans son rapport, avec l’accord du 3 avril, les dirigeants sud-soudanais ont montré qu’ils pouvaient faire de réels progrès lorsqu’il y avait un sentiment d’urgence et de détermination. Nous espérons donc que les parties à l’accord de paix – avec le même sens de l’urgence – s’accorderont désormais sur une feuille de route », a ajouté M. Haysom, qui est également le chef de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS). 

Selon lui, cette feuille de route devrait servir à réengager les parties à l’accord de paix revitalisé et doit être accompagnée de repères et d’échéanciers clairs. Elle devrait en particulier s’occuper de l’achèvement des tâches en suspens, telles que le déploiement des Forces unifiées nécessaires, l’approbation de la législation en attente pour les élections nationales, ainsi que les réformes critiques des secteurs sécuritaire, judiciaire et financier. 

En ce qui concerne les élections, l’envoyé de l’ONU a jugé qu’il fallait non seulement des arrangements techniques et logistiques, mais aussi un environnement politique approprié. 

« À moins que les parties ne démontrent un objectif collectif commun, il y aura des difficultés à respecter ces engagements », a dit M. Haysom, pour qui « l’ampleur même des tâches à accomplir requiert l’attention entière et sans restriction de la communauté internationale ». 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here