Pandémies : vers un nouvel accord international de l’OMS juridiquement contraignant

0

Tunisie Tribune (OMS)- Les pays, qui négocient à Genève un nouvel accord international sur la gestion des pandémies, ont décidé jeudi 21 juillet qu’il serait juridiquement contraignant, a annoncé vendredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« La deuxième réunion de l’organe intergouvernemental de négociation chargé de rédiger et de négocier une convention, un accord ou un autre instrument international de l’OMS sur la prévention, la préparation et l’action en cas de pandémie se termine par un accord sur le fait que le nouvel instrument devrait être juridiquement contraignant », a clarifié l’OMS dans un communiqué.

L’Organe intergouvernemental de négociation (OIN) chargé de négocier cet accord, a tenu sa deuxième réunion à Genève du 18 au 21 juillet 2022.

« Comme pour tous les instruments internationaux, tout nouvel accord, s’il est approuvé par les États membres, est rédigé et négocié par les gouvernements eux-mêmes, qui mettront ensuite en place toutes les mesures respectueuses de leur souveraineté », a précisé l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU.

Les membres de l’OIN « ont décidé, par consensus, qu’ils travailleront sur un nouvel accord international sur les pandémies qui sera juridiquement contraignant », a ajouté l’OMS, relevant que l’organe espère conclure l’accord en mai 2024.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here