Ennahdha: la Constitution de 2014 est toujours en vigueur

0

Tunisie Tribune (Constitution de 2014)- Le chef du parti islamiste, le Mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi a assuré via un communiqué rendu public que les 75% des tunisiens qui ont boycotté le référendum, ont prouvé l’échec du référendum constitutionnel initié par le président de la République Kaïs Saïed.

Le Mouvement a considéré que les Constitutions sont des normes qui régissent les aspects les plus fondamentaux de la société et ne doivent être adoptées qu’avec une participation supérieure à 50% et non pas le quart des électeurs.

Ennahdha a considéré que le référendum a échoué et par conséquent le projet de la Constitution est tombé dans l’eau précisant que la Constitution de 2014 est restée en vigueur.

Le Mouvement a également appelé le président de la République Kais Saied à  reconnaître qu’il a perdu de sa popularité estimant que ses partisans n’ont même pas parvenus à organiser une manifestation et ne cherchent qu’à porter atteinte à leurs opposants.

D’après le même communiqué, la persistance du chef de l’Etat à imposer “son projet autoritaire” ne fait qu’aggraver la crise politique, économique et sociale du pays et  accentuer son isolement international.

Ennahdha a affirmé la poursuite de sa lutte contre “la prise du pouvoir du président, Kais Saied” et sa politique destructive et ce, en coordinations avec tous les acteurs nationaux, qui sont disposés à défendre la République et les acquis de la révolution et qui soutiennent le retour à la démocratie via des élections présidentielles et législatives libres, démocratiques et transparentes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here