Bouden, Taboubi et Majoul signent un Contrat social

0

Tunisie Tribune (Contrat social)- Une rencontre  a groupé, vendredi 12 août 2022, la  cheffe du gouvernement, Najla  Bouden,  le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, et le président de l’UTICA, Samir Majoul, en  présence de la Directrice du bureau de l’Organisation internationale du travail pour les pays du Maghreb, Rania Bekhaazi .

Les participants à cette rencontre  ont souligné qu’ils sont pleinement convaincus qu’un dialogue constructif entre les partenaires sociaux basé sur la confiance, la transparence et le sens de  responsabilité est la seule issue à la crise que connaît la Tunisie,  estimant  que cette tâche n’est pas  difficile,  l’l’histoire ayant administré la preuve qu’à chaque fois que la Tunisie traverse des crises graves, elle  a  toujours réussi à les surmonter grâce aux efforts concertés de toutes les Tunisiennes et tous les Tunisiens es  et à la primauté de l’intérêt suprême du pays, souligne un communiqué commun rendu public à l’issue de cette réunion.

L’expérience tunisienne est considérée comme l’une des expériences pionnières dans le domaine du dialogue social, car le contrat social est un acquis important qui reflète la maturité et la qualité des relations entre les partenaires  sociaux  au sein d’un cadre institutionnel  distingué .

La cheffe du gouvernement, le secrétaire général de l’Ugtt,  et le président de l’Utica  ont signé un contrat social qui est un contrat de persévérance pour  relever les défis sociaux, économiques et financiers exceptionnels  dans toutes  toutes leurs composantes et soutenir la souveraineté nationale et l’indépendance de la décision nationale, annonce le communiqué commun .

L’une des conditions de la réussite de ce contrat est la disponibilité de la volonté et de la confiance dont le citoyen tunisien est l’élément principal avec le partage du fardeau qui consacre la justice sociale à tous pour un avenir meilleur pour le pays.

Les partenaires sociaux ont également convenu de tenir des séances de dialogue pour parvenir à des accords, qu’ils soient bilatéraux ou tripartites, sur certains dossiers liés aux échéances  sociales et aux réformes économiques attendues, à partir du lundi 15 août 2022.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here