BH Bank optimise son coût du risque et accroît remarquablement ses résultats

0

Tunisie Tribune (BH Bank) – Les états financiers semestriels de la BH Bank arrêtés au 30 juin dernier et publiés hier mercredi 31 août 2022 révèlent une évolution notoire du résultat de la période 25,5% à 80,4 millions de dinars (MD) par rapport à son niveau à fin juin 2021.

C’est ainsi que les produits d’exploitation bancaire se sont appréciés durant la période juin 2021-juin 2022 de 6,9% à 552,5 MD tandis que les charges d’exploitation bancaire n’ont pas dépassé 263,9 MD. De ce fait, le Produit Net Bancaire a remarquablement progressé de 6,9% à 288,6 MD.

Le coût du risque a été largement maîtrisé à 44,1 MD pendant le premier semestre dernier contre 60,0 MD une année auparavant corrélativement à l’optimisation des frais généraux à 113,4 MD, le résultat d’exploitation a enregistré, à cet égard, un accroissement de 17,9% au terme du mois de juin dernier pour atteindre 124,7 MD. Le résultat de la période a avancé, à son tour, de 25,8% à 88,4 MD.

L’activité d’intermédiation a été marquée quant à elle par un dynamisme remarquable, et pour cause, les dépôts et avoirs de la clientèle ont évolué de 16,6% à fin juin 2021 à 8494,4 MD pour le premier semestre écoulé alors que les créances sur la clientèle ont avancé de 6,7% à 10188,8 MD et ce, parallèlement à la consolidation des capitaux propres de la banque de 9,8% à 1196,9 MD.

La BH Bank confirme, au vu de ses performances, ses réalisations en matière de dynamisation de ses indicateurs de performance dans la continuité de la concrétisation de sa stratégie qui se base, principalement sur l’orientation client et la croissance accompagnée par la rentabilité et la conformité.

Les efforts de la banque sont axés principalement sur le rééquilibrage de l’activité entre les segments du Corporate, les PME et le Retail, la relance de l’activité du crédit habitat, cœur de métier de la banque et son produit d’appel, la maîtrise de l’activité de la promotion immobilière, la maîtrise du coût des ressources et l’optimisation des processus pour améliorer l’efficacité opérationnelle.

Les atouts de la banque sont de plus en plus valorisés pour renforcer sa liquidité avec comme objectif une mobilisation adéquate des ressources en parfaite synergie avec les besoins de l’activité de distribution de crédit notamment sur le court terme tout en boostant les acquis atteints en matière d’amélioration continue de la qualité du portefeuille et de la maîtrise du coût du risque.

Notons que l’agence de notation PBR Rating a octroyé à la BH Bank fin mai dernier la note (en monnaie locale) de BBB+(TUN) avec perspective positive, et ce sur une échelle de notation passant de AAA à D.

Cette note reflète des fondamentaux solides et une amélioration nette des agrégats de rentabilité et des paramètres de résilience sur les derniers exercices, marqués par un contexte économique ébranlé par une crise structurelle locale et d’importants impacts exogènes dus à la crise de COVID-19.

Ce classement se justifie, également, par, le rôle de premier plan du financement de l’habitat sur le marché local que la BH Bank assure, son ancienneté et sa forte notoriété. Au fil des années, la banque n’a cessé d’évoluer pour se convertir en une banque universelle et diversifiée, poursuivant son plan de transformation en s’orientant vers de nouvelles perspectives. Dans ce cadre, les récentes avancées commerciales et d’innovation de la banque envoient un signal fort de changement et d’accélération de sa transformation et de sa digitalisation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here