Echec de la séance de négociation entre le gouvernement et l’UGTT

0

Tunisie Tribune (négociation entre le gouvernement et l’UGTT)- La séance de négociation, qui a réuni aujourd’hui, vendredi 2 septembre 2022, le gouvernement  et l’UGTT, n’a pas abouti à un accord en raison de la divergence de vues sur le taux d’augmentation des salaires du secteur public et de la Fonction publique  et la date de son décaissement, selon le secrétaire général de la centrale syndicale Slaheddine Selmi.

Il a expliqué, dans une déclaration à l’agence TAP, que les consultations se sont arrêtées en raison de l’absence de progrès sur la question de l’augmentation des salaires, notant que le gouvernement n’a pas rejeté le principe de l’augmentation, mais les points de vue ont divergé sur  son taux et l’effet de son décaissement.

Il a révélé que le syndicat avait renoncé aux augmentations pour l’année 2020  en regard des répercussions de la situation résultant de la pandémie de Covid-19 ainsi que pour l’année 2021, proposant de calculer l’augmentation à partir de janvier 2022, à condition qu’elle couvre la années 2022 et 2023.  Toutefois, la délégation gouvernementale a suggéré « un pourcentage déraisonnable de l’augmentation à condition qu’elle soit dépensée pour les années 2023 et 2024 2025, ce qui a été rejeté par la délégation de l’UGTT.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here