Kais Saïed plaide pour une réforme intégrale de l’enseignement

0

Tunisie Tribune (réforme intégrale de l’enseignement) – Le président de la république, Kaïs Saïed, a plaidé ce jeudi 15 septembre pour « une réforme intégrale du dispositif éducatif ».

Présidant un Conseil des ministres à Carthage, il a indiqué que les réformes ne pouvaient être efficaces que si elles englobent tous les cycles d’enseignement. « Il faudrait réformer le dispositif dans son ensemble, sinon la réforme sera amputée », a-t-il souligné, dans une vidéo mise en ligne.

Il a annoncé l’élaboration d’un projet de texte portant sur la réouverture de l’école normale supérieure, et l’école d’habilitation des enseignants.

Saïed a souhaité qu’un tiers du budget de l’Etat soit consacré à l’éducation et à l’enseignement, comme c’était le cas à la veille de l’indépendance.

Le chef de l’Etat a présenté, en préambule, ses vœux de réussite aux élèves à l’occasion du démarrage de l’année scolaire.

Il a adressé « ses remerciements aux membres de la famille éducative, pour les efforts accomplis dans des conditions souvent difficiles ».

« Sans doute, de nombreuses insuffisances persistent, mais nous sommes résolus à les surmonter », a-t-il indiqué.

Il a mis l’accent sur l’importance du secteur de l’éducation, d’où la création d’un conseil de l’éducation et de l’enseignement dans la nouvelle constitution, dont le but est « de revivifier les grands choix et de redonner ses lustres à ce secteur ».

« L’enseignement est une priorité absolue, c’est une soupape de sécurité contre toutes les formes de dérives », a-t-il indiqué.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here