Le Harak du 25 juillet soutient la nouvelle loi électorale

0

Tunisie Tribune (nouvelle loi électorale) – Le président du bureau politique du Harak du 25 juillet, Mahmoud Ben Mabrouk, a assuré, ce samedi 17 septembre 2022, que son parti est pour le décret-loi amendant la loi électorale et les référendums.

« Ils’agit d’une loi qui résoudra les problèmes précédents dont le « tourisme partisan » et fera du député un réel serviteur de sa région et du pays, surtout dans la crise économique et sociale par laquelle il passe », a-t-il estimé.

Il a ajouté que son parti a appelé, lors de plusieurs conférences de presse, le président de la République à amender la loi électorale, en optant pour le vote sur les personnes en deux tours et de nous débarrasser des comportements des partis qui présentaient des listes et achetaient des voix. Le parti a réclamé aussi l’annulation du financement public des partis, durant les élections.

Ben Mabrouk a enfin fait savoir que cette loi mettra les candidats, aux législatives, à l’épreuve de la popularité. « Il faut, en effet, obtenir 400 parrainages, dont la moitié issue de la gent féminine  et 25% de jeunes, pour se présenter », a-t-il rappelé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here