Suspension de trois agents sécuritaires et une enquête administrative ouverte

0

Tunisie Tribune (Suspension de trois agents sécuritaires) – Le chef du bureau de l’information au ministère de l’Intérieur, Faker Bouzeghaya, a déclaré ce mardi 20 septembre que trois agents de sécurité ont été suspendus, et une enquête administrative ouverte auprès de l’inspection générale de la sécurité nationale, suite aux informations faisant état d’une agression contre le journaliste à Radio Tunis Chaîne internationale (RTCI), Sofiène Ben Njima.

Dans une déclaration à la TAP, il a indiqué que les investigations sont en cours pour s’assurer de l’implication des agents en question dans l’agression.

Il a ajouté que les agents accusés d’agression et le journaliste ont été convoqués, pour faire leur déposition et procéder aux confrontations nécessaires, signalant que le parquet a été prévenu pour l’ouverture d’une enquête judiciaire en la matière.

Bouzeghaya a affirmé la détermination du ministère à travailler dans le cadre du respect des droits de l’homme et de l’application de la loi à tous, y compris aux employés de l’institution sécuritaire, dans le cas où des dépassements sont commis et vérifiés.

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) avait condamné, dimanche dernier, l’agression contre le journaliste de RTCI, Sofiène Ben Njima, dans « un précédent grave visant les journalistes et la liberté de la presse ».

Le syndicat avait ajouté que le journaliste était victime d’une agression « violente et sauvage », de la part de trois agents du poste de police de la capitale Tunis, dit 7ème.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here