L’UGET appelle le ministère de l’enseignement supérieur au dialogue pour résoudre les problèmes relatifs à la rentrée universitaire

0

Tunisie Tribune (rentrée universitaire) – L’Union générale des étudiants de Tunisie (UGET) a appelé le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique au dialogue pour trouver des solutions aux problèmes relatifs à la rentrée universitaire, exhortant la Présidence de la République à associer les organisations nationales, la société civile et les forces politiques nationales à la rédaction de nouveaux décrets relatifs au secteur de l’information et aux élections en tant que questions qui concernent tous les Tunisiens et à s’éloigner de l’unilatéralisme en matière de gouvernance.

Dans un communiqué publié, hier mercredi, à l’issue de la réunion de son bureau exécutif, l’UGET a appelé le ministère à s’asseoir à la table de dialogue afin d’apporter des solutions aux problèmes liés au logement universitaire, aux conseils de discipline et au droit à la poursuite des études en master, réclamant une augmentation du nombre de bénéficiaires de bourses universitaires.

L’organisation étudiante a affirmé son refus de criminaliser l’action syndicale dans les établissements d’enseignement supérieur, appelant le ministère de l’Enseignement supérieur ainsi que la présidence de la République et le gouvernement à abroger la législation qui ne respecte pas les libertés syndicales dans les établissements universitaires.
L’organisation a fait remarquer que la détérioration des conditions socioéconomiques est le résultat du recours aux mêmes orientations économiques basées principalement sur l’endettement et la marginalisation de l’enseignement supérieur public en le privant de fonds suffisants.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here