Le Courant démocrate boycotte les législatives

0

Tunisie Tribune (Courant démocrate) – Le Courant démocrate a annoncé, dans un communiqué publié, ce lundi 26 septembre, qu’il a décidé de ne pas participer aux élections législatives, prévues le 17 décembre 2022.

Il a, par ailleurs, indiqué que le quatrième congrès du parti se tiendra les 28, 29 et 30 avril 2023.

Le Courant démocrate s’est dit profondément préoccupé par la détérioration de la qualité de vie des Tunisiens en raison de l’absence des besoins les plus élémentaires. Il a mis en garde contre le spectre d' »une catastrophe sociale sans précédent » face à la hausse continue des prix.

Le parti a, aussi, condamné « cet état de déni de la présidence de la République concernant la détérioration des conditions de vie du Tunisien ».

Le Courant démocrate a critiqué l’obstination de cette institution à concrétiser le projet politique du chef de l’Etat et regrette la promulgation d’une loi électorale qui, selon la même source, menace l’unité de l’Etat et porte atteinte aux acquis de la femme.

Le pouvoir exécutif est aujourd’hui incapable de gérer la crise. Son discours populiste et irréaliste nuit au climat des investissements et porte atteinte à l’image de la Tunisie à l’étranger, lit-on dans le texte de la déclaration.

Sur un autre plan, le Courant estime que la promulgation du décret-loi n° 2022-54 du 13 septembre 2022, relatif à la lutte contre les infractions se rapportant aux systèmes d’information et de communication menace la liberté d’expression en Tunisie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here