Un autre échec de la diplomatie tunisienne: Un Japonais élu à la TSB de l’UIT

0

Tunisie Tribune (diplomatie tunisienne) – Le volet politique a pris, tellement, de l’importance pour l’actuel président de la République que les autres secteurs dont, notamment, celui diplomatique –sans parler des autres domaines d’activité- a été relégué au second plan et laissé pour compte.

On s’attendait à l’élection du candidat de la Tunisie, en l’occurrence Dr Bilel Jamoussi, spécialiste de renommée internationale dans le domaine de la normalisation, au poste de directeur du Bureau de la normalisation des télécommunications (TSB) au sein de l’UIT pour un mandat de 3 ans (2023-2026). Malheureusement, nos diplomates ont fait preuve de tellement de maladresse qu’on est passé à côté.

C’est encore un échec pour la diplomatie tunisienne. Lors des élections de l’UIT à Bucarest, le choix est tombé sur le japonais Seizo Onoe qui a été élu au poste de Directeur du Bureau de la Normalisation des télécommunications de l’UIT, pour un mandat s’étalant sur trois ans (2023-2026).

Le président de la République et son ministre des affaires étrangères doivent revoir leur copie car les échecs diplomatiques se suivent et se ressemblent. Cela a commencé par l’Agence Africaine des médicaments, et voilà qu’on récidive avec l’UIT Rien ne va aux affaires étrangères !!!

Et dire qu’on a mobilisé la Cheffe du Gouvernement, nos Ambassades à Genève et à Bucarest, en plus du ministre des TIC qui s’est déplacé, lui-même à Bucarest, avec réceptions aux frais du contribuable… C’en est trop avec les incompétents et l’incompétence sur tous les plans… et il est nécessaire de tirer les leçons de ces échecs… pour ne pas en commettre d’autres

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here