Au moins 50.000 migrants morts ou disparus dans le monde depuis 2014

0

Tunisie Tribune (50.000 migrants morts ou disparus)- Au moins 50.000 décès ont été enregistrés sur les différentes routes migratoires du monde depuis 2014, a indiqué mercredi une agence des Nations Unies, relevant que plus de la moitié de ces décès (29.000) sont survenus sur les routes vers et en Europe, dont 25.000 pour la seule mer Méditerranée.

Mais pour l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), si ce chiffre « est emblématique de la crise persistante de la migration non sécurisée dans le monde, ces décès ne représentent qu’une fraction du véritable total ». Aucun État ne publie actuellement de chiffres sur les décès de migrants ou exilés en quête de sécurité.

« Sur les 51.194 personnes enregistrées dans la base de données du Projet Migrants disparus depuis 2014, plus de 30.000 personnes sont répertoriées avec une nationalité inconnue, non précisée ou présumée », a souligné l’OIM. Cela veut dire que plus de 60% des personnes qui meurent sur les routes migratoires ne sont toujours pas identifiées.

Parmi les personnes dont le pays d’origine a été identifié, plus de 9.000 étaient originaires de pays africains, 6.500 de pays asiatiques et plus de 3.000 de pays d’Amérique.

Sur les données compilées le 15 novembre 2022, les dix premiers pays d’origine connus sont : Afghanistan (1.795), Myanmar (1.467), Syrie (1.118), Ethiopie (867), Mexique (755), Maroc (702), Algérie (653), Venezuela (494), Guatemala (463) et Haïti (451).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here