Les Groupements d’Intérêt Économique conjuguent leurs forces pour exploiter les nouveaux marchés de l’Afrique Subsaharienne

0

Tunisie Tribune (Groupements d’Intérêt Économique) – Mandatés par le Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Economique et du Développement (BMZ) et mis en œuvre par la GIZ Tunisie, en partenariat avec le Ministère du Commerce et du Développement des Exportations et le Centre de Promotion des Exportations (CEPEX), le projet PEMA II vise à faciliter les échanges commerciaux entre la Tunisie et l’Afrique subsaharienne et à promouvoir les activités d’exportation des PMEs Tunisiennes.

Dans ce contexte, les initiateurs du projet PEMA II (Promotion des activités d’exportation vers les nouveaux marchés de l’Afrique Subsaharienne) ont organisé, le lundi 05 décembre 2022, un événement de Networking intitulé « Consortia Networking day – Let’s join forces » sous le thème « Les Groupements d’Intérêt Économique : un modèle de réussite en Tunisie pour accéder aux marchés africains ».

Cet évènement a été organisé au profit des 4 consortiums sectoriels créés et soutenus par le projet PEMA depuis 2019 jusqu’à ce jour, notamment, Tunisia Building Partners, Tunisia Health Alliance, Taste Tunisia et Get’IT, évoluant respectivement dans les secteurs du bâtiment et des travaux publics, de la santé, de l’agroalimentaire, et des technologies de l’information et de la communication.

Ledit évènement constitue l’une des nombreuses activités du projet PEMA II dans le cadre l’accompagnement des consortiums sectoriels afin d’améliorer les exportations de leurs produits et services vers les marchés de l’Afrique subsaharienne.

Par ailleurs, cette journée de réseautage a permis aux représentants des groupements de rencontrer les partenaires de l’Afrique subsaharienne et de retracer le parcours des quatre structures et leurs perspectives de développement dans les prochaines années tout en mettant en avant les réalisations concrétisées depuis leurs créations.

Ainsi, dans l’objectif de promouvoir les activités des groupements et les partenariats nouées depuis la création et l’accompagnement du projet PEMAII, cet évènement a réuni une vingtaine d’opérateurs économiques dans les secteurs des technologies de la communication et de l’information, le bâtiment et les travaux publics, l’agroalimentaire et la santé mais également des partenaires institutionnels du secteur public, en provenance des pays suivants : Kenya, Burkina Faso, République Démocratique du Congo, Guinée, Mali, Sénégal, Cameroun et Côte d’Ivoire.

Cette visite en Tunisie, était pour ces derniers, l’occasion de découvrir les usines des entreprises membres des consortiums, de consolider des relations d’affaires existantes et d’en tisser des nouvelles.

Un bilan fructueux et positif

Avec un portefeuille de plus que 50 clients en Afrique, le cluster « Taste Tunisia », qui à sa création comptait 08 membres, compte aujourd’hui 13 entreprises de la filière agro-alimentaire et des activités annexes et des industries connexes et a réalisé jusqu’à présent un volume d’export de 4 millions d’euro grâce à 5 projets confirmés. Taste Tunisia a participé à 2 grands évènements (Salon Food Agro à Nairobi et Road show Nigeria) et a réalisé 3 importantes missions de prospection, au Kenya, au Sénégal et au Cameroun, et prévoit deux autres missions en Côte d’Ivoire et en Ethiopie.

Tunisia Building Partners est un groupement de 15 entreprises opérant dans le secteur du bâtiment et de la construction avec un volume à l’Export supérieur à 70 Millions d’euros. Le consortium s’est introduit en 2022 dans un nouveau marché dans l’Afrique subsaharienne, le Kenya. Il a concrétisé 6 projets d’export confirmés avec un CA de plus de 300K d’euros. Il prévoit des missions de prospection au Côte d’Ivoire, au Gabon et une implantation au Kenya.

En ce qui concerne le secteur de la santé, Tunisia Health Alliance qui réunit 14 entreprises, le groupement a réalisé un CA d’export de l’ordre de 4 Millions d’euros. Il a 13 projets confirmés et ses marchés principaux se situent en Côte d’Ivoire, Sénégal et Mali. Le cluster a organisé six missions de prospection au profit de tous ses membres. La dernière a eu lieu au Mali en octobre 2022.

Quant au secteur des technologies de l’information et de la communication, le consortium Get’IT, fort de ses 17 entreprises membres employant près de 3.000 ingénieurs et consultants réalisant 72 Millions d’euros de CA dans plus d’une quarantaine de pays, on y recense une quinzaine de projets confirmés notamment grâce aux multiples missions de prospection menées par son équipe de Business Developpers dans plusieurs pays frères d’Afrique Centrale et de l’Ouest.

En s’appuyant sur ces résultats positifs, le projet PEMA II poursuit ses efforts et conjugue ses forces avec l’appui des principales institutions et partenaires nationaux et régionaux afin de mieux positionner les entreprises Tunisiennes sur l’ensemble des marchés subsahariens et les soutenir dans leurs efforts de développement et de valorisation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here