La retraite des Français à l’étranger, c’est la fin ? Voici ce que le gouvernement prévoit de faire

0

Tunisie-Tribune (retraite des Français à l’étranger) – Notamment le contrôle de l’ensemble des dossiers des retraités français de plus de 85 ans résidant hors de l’Hexagone. D’ailleurs, le seuil des 2 milliards d’euros de fraudes sociales a d’ores et déjà été dépassé. Ce qui représente près de 400 millions d’euros de fraudes aux allocations.

Les retraités à l’étranger dans le viseur du Gouvernement

« Nous avons doublé les contrôles de retraités résidant à l’étranger et nous avons détecté rien qu’en Algérie 750 dossiers frauduleux, l’année dernière », a dit à ce titre le Premier ministre Gabriel Attal. En mai 2023, ce dernier prévoyait un plan de lutte de concert avec le ministre délégué chargé des Comptes publics.

Celui-ci voulait doubler les redressements d’ici à 2027. « Ce programme permettra d’assurer qu’aucune pension de retraite ne continue d’être versée après le décès de son titulaire, hors réversion à bon droit », poursuivait le communiqué du gouvernement. Autrement dit, le fisc va durcir ses contrôles.

Si l’on en suit les chiffres de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav), un million de pensions seraient versées à des retraités à l’étranger. Or, une fraude concerne une proportion étonnante… Des personnes décédées continueraient alors à toucher une retraite.

réalité, celle-ci serait empochée par leurs proches. « En matière d’allocations sociales, l’objectif est fixé à 3 milliards d’euros de préjudice détectés et évité par les CAF et les caisses de retraite sur le quinquennat. La lutte contre la fraude à la résidence représentera un gain de 100 millions d’euros pour les CAF », lit-on. Concrètement, la France pourrait nouer des partenariats avec les autorités étrangères pour convoquer les cas suspects…

Puis-je percevoir ma retraite à l’étranger ?

Force est de constater qu’en 2022, Bercy a récupéré la somme record de 14,6 milliards d’euros au titre de la fraude fiscale. Une somme plutôt coquette… Toujours est-il que 1000 personnes de plus de 98 ans ont été convoquées. Mais 30% d’entre elles n’auraient tout simplement pas donné signe de vie. Ce qui a donc donné lieu à la coupure de leur pension retraite.

Des contrôles plus fréquents au-delà de 85 ans

Dorénavant, les contrôles se feront auprès des plus de 85 ans. Mais comment s’expatrier dans les règles ? Tout dépend de la pension que vous touchez. Mais globalement, il est recommandé d’en informer sa caisse pour s’assurer des modalités.

La pension classique n’impose pas de condition de résidence. On vous demandera alors des justificatifs tels qu’un certificat de vie ou d’existence… Vos coordonnées bancaires à l’étranger, un certificat de résidence, etc. Il convient aussi de se renseigner sur la couverture maladie appliquée selon votre pays d’accueil.

Conclusion : La retraite à l’étranger est en plein bouleversement avec des mesures strictes contre la fraude sociale. Le gouvernement intensifie les contrôles, notamment pour les plus de 85 ans, et collabore avec des autorités étrangères pour détecter les fraudes. Les retraités doivent donc se conformer aux nouvelles réglementations pour continuer à percevoir leur pension sans encombre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici