Les raids israéliens à Gaza ont probablement violé à plusieurs reprises les lois de la guerre

0

Tunisie-Tribune (Gaza)- Un nouveau rapport du Bureau des droits de l’homme de l’ONU a examiné six attaques israéliennes à Gaza ayant fait de nombreuses victimes et a déterminé que les lois de la guerre étaient « constamment violées », en ce qui concerne l’utilisation de bombes extrêmement puissantes et l’absence présumée de distinction entre les combattants et les civils.

« L’obligation de choisir des moyens et des méthodes de guerre qui évitent ou, à tout le moins, minimisent dans toute la mesure du possible les dommages causés aux civils semble avoir été systématiquement violée dans la campagne de bombardement d’Israël », a déclaré dans un communiqué, Volker Turk, Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme.

Selon le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH), ces six attaques sont qualifiées d’«emblématiques» des tactiques israéliennes dans cette guerre de plus de huit mois, impliquant l’utilisation présumée de bombes pesant jusqu’à 920 kg sur des bâtiments résidentiels, une école, des camps de réfugiés et un marché.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici