Guterres : « Le monde ne peut pas se permettre que le Liban se transforme en un autre Gaza »

0

Tunisie-Tribune (Liban)- Le Secrétaire général de l’ONU a exprimé vendredi sa profonde inquiétude face à l’escalade de la violence et de la « rhétorique belliqueuse » entre Israël et les militants du Hezbollah de part et d’autre de la frontière avec le Liban, avertissant qu’un faux pas pourrait déclencher une catastrophe pour l’ensemble de la région et au-delà.

La situation le long de la ligne bleue, qui délimite les forces armées israéliennes et libanaises, s’est détériorée depuis qu’Israël a lancé son offensive dans la bande de Gaza, à la suite de l’attaque brutale du 7 octobre menée par le Hamas et d’autres groupes armés palestiniens contre des communautés du sud du pays.

Jeudi, le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, aurait adressé une sévère mise en garde à Israël, alors que l’armée israélienne aurait approuvé les plans d’une offensive dans le sud du Liban.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici