Gaza : le dernier ordre d’évacuation d’Israël contraint les populations à « fuir sous les bombardements »

0

Tunisie-Tribune (Gaza)- Le dernier ordre israélien d’évacuation des zones centrales et occidentales de la ville de Gaza affecte « des dizaines de milliers de personnes », tandis que les patients et le personnel ont été contraints de fuir trois hôpitaux de l’enclave palestinienne en une semaine, ont indiqué des agences humanitaires de l’ONU, relevant que les endroits concernés ont déjà été soumis à un ordre d’évacuer au mois d’octobre dernier.

« Les nouvelles vagues de déplacement touchent principalement des personnes qui ont déjà été déplacées à plusieurs reprises et qui se retrouvent contraintes de fuir à nouveau sous les bombardements », a souligné dans son dernier rapport le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA).

« Ces personnes sont obligées de refaire leur vie à plusieurs reprises sans aucun de leurs biens ni aucune perspective de trouver la sécurité ou un accès fiable aux services de base ».

Pour sa part l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) rappelle qu’aucun endroit n’est sûr dans l’enclave palestinienne. « Alors que de nouveaux ordres d’évacuation ont été donnés à Gaza, des familles continuent d’être forcées de fuir. Mais il n’y a aucun endroit sûr pour les personnes déplacées : les bombardements se poursuivent sur la bande de Gaza, et les gens doivent retourner dans les zones détruites malgré la menace de munitions non explosées », a déclaré sur le réseau social X l’UNRWA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici