Face aux passages en force répétitifs de Nessma TV, la HAICA sévit et lui inflige une amende de 20 mille dinars

0

HAICA (Nessma TV) – La Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle vient d’annoncer via un communiqué officiel, rendu public samedi 20 décembre 2014, des sanctions contre la chaîne Nessma TV, pour infraction par rapport au Code électoral.

00-L'émission politique Ness Nessma suspendue pendant un mois- Tunisie-TribuneLa Haica informe que Nessma a transgressé l’article 45 de la Loi électorale, interdisant toute publicité politique. En effet, la chaîne a, selon l’instance, diffusé un spot publicitaire en faveur du candidat au second tour Béji Caïd Essebsi. À savoir que Nessma TV avait écopé de 10 mille dinars pour les mêmes raisons au début de la campagne électorale, la Haica a doublé l’amende qui atteint les 20 mille dinars.

La HAICA porte plainte contre Samir Ouafi pour diffamation

Samir al-Ouafi - Tunisie-TribuneRappelons aussi que le président de la HAICA, Nouri Lejmi, avait déclaré deux jours plus tôt que l’Autorité a porté plainte contre l’animateur TV, Samir Ouafi pour diffamation.

Il a précisé sur les ondes FM que ce dernier avait accusé la HAICA d’exercer des pressions sur sa personne et de partialité, affirmant que ces accusations sont sans fondement et que « la seule arme de la HAICA est l’indépendance et la crédibilité ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here