L’Afrique intègre les enjeux environnementaux dans sa stratégie de développement urbain via la certification HQE™

0
  • Alors que la COP22, qui se tiendra à Marrakech du 7 au 18 Novembre, se veut résolument africaine, HQE™ (certification Haute Qualité Environnementale) est un outil permettant à l’Afrique de mener sa transition vers la ville durable.

L’Association HQE – France GBC participe à cet évènement dont le thème est « Croissance partagée et développement responsable : le rôle des processus d’évaluation environnementale ». Reconnue explicitement par le principe 17[1] de la Déclaration de Rio, l’évaluation environnementale est aujourd’hui mise en œuvre par plus de 250 pays et Organisations à travers le monde.

À l’échelle africaine, la population urbaine ne va cesser d’augmenter, doublant même au cours des 25 prochaines années : elle représentera 1,3 Md de personnes en 2040[2]. L’émergence d’une dizaine de mégalopoles africaines relance naturellement le débat sur la ville durable. La solution réside donc avant tout dans l’anticipation d’un tel développement.

Face aux enjeux d’urbanisation, les acteurs de l’évaluation environnementale tels que Cerway, l’opérateur de la certification HQE™ missionné par l’Association HQE – France GBC pour son déploiement international, se doivent de jouer un rôle majeur. Dans le sillage des Objectifs de Développement Durable des Nations Unies et de la Charte de Nice[3], l’Afrique peut s’appuyer sur HQE pour engager les acteurs du bâtiment[4] d’aujourd’hui et de demain, sur la voie du développement durable et de la révolution verte.

patrick-nossent-president-de-cerwayPatrick Nossent, Président de Cerway déclare : « La réponse aux enjeux climatiques dans une vision globale et responsable ne s’obtient pas par hasard. Elle résulte de l’implication des parties prenantes et de la mobilisation de l’intelligence collective des professionnels qui est une des spécificités de HQE ».

L’espace africain francophone est un champ d’intervention privilégié pour Cerway déjà présent dans plusieurs pays de la zone (Algérie, Maroc, Tunisie, Congo Brazzaville, Gabon, République Démocratique du Congo).cerway-des-groupes-cstb-et-qualitel-et-partenaire-de-lassociation-hqe-france-gbc

Un projet d’aménagement durable situé au Maroc et certifié HQE a d’ailleurs fait l’objet d’une fiche technique[5] de l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD) et l’ADEME soutient l’approche HQE dans le cadre des nombreux partenariats avec ses homologues francophones.

Œuvrant à l’émergence d’une réelle expertise locale, Cerway participe au renforcement des compétences dans le domaine du bâtiment et des territoires durables. Ainsi, une vingtaine de professionnels ont déjà été formés et ont obtenu le statut de Référent certification HQE™. De plus, l’organisme s’engage aux côtés des Écoles et des Universités pour apporter aux futurs architectes et ingénieurs tous les conseils nécessaires pour intégrer les notions d’environnement, d’énergie, de santé et de confort des occupants dans les projets qui feront la ville durable de demain. Pionnière en la matière, l’École supérieure d’Architecture et de Design de Tunis (ESAD) a signé, en mars 2014, un partenariat avec Cerway pour délivrer des formations agréées HQE à ses étudiants.

dr-mouldi-chaabani-lafrique-integre-les-enjeux-environnementaux-developpement-urbain-certification-hqe

Mouldi Chaabani, Directeur de l’Ecole Supérieure d’Architecture d’Audiovisuel et de Design (ESAD), en Tunisie, précise : « Sensibiliser les étudiants venus de toute l’Afrique aux enjeux environnementaux est très important pour le futur développement du continent. Les jeunes d’aujourd’hui seront les décideurs de demain et nous sommes fiers de faire partie de cette évolution des mentalités. HQE devient aujourd’hui pour l’ESAD un parti pris plus qu’un partenariat, et pour nos étudiants elle devient une identité ».

L’École Polytechnique Internationale Privée de Tunis s’est engagée à son tour début 2016. Enfin, un nouveau partenariat sera signé le 28 octobre 2016 avec l’École Nationale d’Architecture et d’Urbanisme de Tunis (ENAU).

Cerway poursuit ainsi la promotion de HQE afin d’accompagner l’intégration durable de l’évaluation et de la certification environnementale des bâtiments et des territoires aux processus décisionnels des pouvoirs publics ainsi que des acteurs privés africains.

À propos du Dr. Mouldi CHAABANI, Directeur de l’Ecole Supérieure d’Architecture d’Audiovisuel et de Design (ESAD) à Tunis

Dr. MOULDI CHAABANI est Architecte urbaniste de formation, il a effectué ses études d’Architecture à l’ITAAUT et son troisième cycle à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. En 1996, il a obtenu l’équivalence de son doctorat en Architecture. Il est l’ancien Directeur de l’Ecole Nationale d’Architecture et d’Urbanisme de Tunis (ENAU) et c’est l’un des initiateurs de l’enseignement d’architecture moderne tel que nous le vivons aujourd’hui.

Dr. Mouldi Chaabani a participé à la réforme de l’enseignement de l’Architecture en Tunisie et a introduit les nouvelles techniques et les nouvelles technologies comme partie intégrante de l’apprentissage du métier. Il a occupé, lors de sa carrière professionnelle, plusieurs postes notamment auprès de l’Ordre des Architectes de Tunisie. Il est appelé encore plus aujourd’hui à participer à des conférences et des ateliers et table-rondes qui lui permettent de partager son expérience avec des étudiants et des professionnels.

À propos de Cerway :

Cerway, membre des groupes CSTB et Qualitel et partenaire de l’Association HQE-France GBC, est l’opérateur international de l’offre globale HQE™. Cerway est présent aujourd’hui dans 24 pays (dont 7 en Afrique) sur 5 continents. www.beHQE.com

À propos de la certification HQE™ :

La certification HQE™ est adaptée à tout type de bâtiment – logement, bureau, enseignement, santé, commerce, logistique, équipement sportif – mais également aux infrastructures et aux territoires. Elle s’applique aux bâtiments en construction, en rénovation ou en exploitation quel que soit leur usage. Elle procède d’une approche globale et multicritères fédérant toutes les parties prenantes. L’équipe chargée du projet fixe elle-même ses objectifs dans le contexte particulier de son opération et garde toute liberté de choix des solutions architecturales et techniques locales.

À propos de l’Association HQE – France GBC :

L’Association HQE-France GBC est le catalyseur d’un mouvement collectif d’hommes et de femmes engagés dans le développement durable des bâtiments, des aménagements et des infrastructures au bénéfice des individus, des collectivités et des entreprises. L’Association HQE-France GBC est le membre français du World Green Building Council, association mondiale regroupant des professionnels engagés dans la construction durable dans plus de 100 pays.

dr-mouldi-chaabani-lafrique-integre-les-enjeux-environnementaux-developpement-urbain-certification-hqe-3hqe

  •  [1] Principe 17 : « Une étude d’impact sur l’environnement, en tant qu’instrument national, doit être entreprise dans le cas des activités envisagées qui risquent d’avoir des effets nocifs importants sur l’environnement et dépendent de la décision d’une autorité nationale compétente. », Déclaration de Rio sur l’environnement et le développement , 1992.
  • [2] Source Banque Mondiale.
  • [3] Charte entre entreprises françaises et africaines, Conseil Français des investisseurs en Afrique, adoptée le 1er juin 2010 à Nice.
  • [4] Les acteurs du bâtiment : que ce soient les acteurs publics, privés, les ingénieurs, les architectes, les étudiants,…
  • [5] http://www.ifdd.francophonie.org/ressources/ressources-pub-desc.php?id=627
  •  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here