L’UPR dénonce l’instrumentalisation du ministère de la santé pour lever des fonds en faveur d’Afek Tounès

0

Tunisie-Tribune (L’UPR dénonce)L’UPR exprime sa consternation et son écœurement de l’instrumentalisation du ministère de la santé au service des basses manœuvres d’Afek Tounès.

En effet, la conseillère particulière de la ministre de la santé se trouve être, par pur hasard, l’épouse du directeur exécutif d’Afek Tounès. Madame la conseillère, consacre son activité à faire la tournée des industriels pharmaceutiques accompagnée de son époux et du président du parti. Elle se transforme ainsi en agent de recrutement et de levée de fonds pour le parti de son époux. L’autorité et le pouvoir public deviennent une monnaie de change pour susciter des ralliements. Nous assistons à un morcellement de l’Etat en ministères devenus des fonds de commerce partisans et électoraux.         

Les agissements d’Afek Tounès ne nous surprennent nullement. Ce parti a une vision bien particulière de l’Etat, c’est l’Etat des copains et des coquins qui ont été généreusement récompensés par des projets de la Tunisie numérique et la scandaleuse affaire du rachat de Go-Malta. Les pratiques sulfureuses de son président au ministère de l’investissement sont de notoriété publique pour que nous nous y attardions. A se demander si derrière ce manège, il n’y a pas tout un montage de ristournes et de renvois d’ascenseurs pour un financement occulte de ce parti.

upr-306x180Nous éclairons l’opinion publique même si nous n’avons aucune confiance dans l’aptitude du chef du gouvernement à protéger les valeurs républicaines et l’impartialité de l’Etat.

Slimen Selmi – Membre du BP de l’UPR

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here