Possible baisse des prix des fruits et légumes pendant Ramadan

0

Tunisie-Tribune (baisse des prix pendant Ramadan)  – La directrice du commerce intérieur, Feten Belhedi, a declaré que les prix des fruits et légumes et des produits de consommation devraient baisser considérablement par rapport aux prix actuels. En mars dernier, le taux d’inflation a atteint 4,8% alors qu’une hausse de 10% a été enregistrée au niveau des prix des légumes.

Feten Belhedi a jouté qu’un programme pour garantir la transparence et la légalité des transactions économiques et lutter contre les monopoles a été préparé pour le mois de Ramadan (fin mai/fin juin 2017), période pendant laquelle, la consommation augmente de 15%.

Ella a affirmé que les services du ministère œuvrent dans le cadre d’une démarche préventive, à contrôler les dépôts frigorifiques où des dépassements sont enregistrés. Il s’agit notamment d’entrepôts frigorifiques anarchiques.

Toujours selon la responsable, tous les produits de consommation seront disponibles en quantité suffisante et à des prix raisonnables.

Des stocks régulateurs ont été créés pour des produits comme le lait, les produits de volailles, les œufs, et ce en collaboration avec les services du ministère de l’Agriculture et des organisations professionnelles chargées de la production.

Voici les prévisions concernant les productions de certains légumes et fruits prisés par les Tunisiens :

Pommes de terre : production saisonnière variant entre 180 et 200 mille tonnes

Piments verts : production des primeurs de 109 mille tonnes

Tomates : 63 mille tonnes

Légumes à feuille : 3.500 tonnes de persil et 1500 tonnes de céleri

Fruits : 18.000 tonnes de fraise, 35.000 tonnes d’abricot, 3.000 tonnes de nèfle, 35.000 tonnes de pèche, 130.000 tonnes de pastèque et 87.000 tonnes de melon.

Un stock de 20.000 à 25.000 tonnes de dattes a été constitué.

Viandes blanches et rouges : un stock de 1.915 tonnes de poulet et de 1573 de viande de dinde a été constitué outre la production mensuelle de ces deux prix de respectivement de 11000 tonnes et 6200 tonnes.

Quant à la production nationale de viande d’agneau, elle sera suffisante alors que pour la production de viande de bœuf, sera en baisse de 10%, ce qui a incité le ministère de l’Industrie et du Commerce à importer 600 tonnes de viande congelées, laquelle sera commercialisée à 17,800 dinars.

Œufs et lait : La production d’œufs sera de 163 millions outre un stock régulateur de 41 millions unités. La consommation de ce produit atteint pendant le mois de Ramadan, 200 millions unités.

Quant au lait, Ramadan coïncide avec le pic de la production et un stock de 50 millions de litres.

S’agissant des produits importés par l’Office du Commerce, un stock de plusieurs produits dont le riz, le sucre, le café, le thé, couvrant une consommation de 6 mois a été constitué.

Concernant les eaux minérales, un stock de 85 millions de litres a été constitué par les professionnels outre la production mensuelle variant entre 80 et 90 millions de litres, contre une consommation mensuelle de 110 millions litres.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here