Béji Caïd Essebsi affirme l’urgence de parvenir à des solutions consensuelles à la crise du Golfe

0

Tunisie-Tribune (crise du Golfe) – les relations tuniso-émiraties et la crise dans le Golfe et ses répercussions sur la sécurité et la stabilité de la région, ont été au centre de l’entretien qui s’est déroulé vendredi entre le président de la République, Béji CAïd Essebsi et l’ancien président du parlement arabe, ancien membre du conseil national fédéral des Emirats arabes Unis (EAU), Ahmed Mohamed Al Jarouane.

Cité dans un communiqué de la présidence de la République, ce dernier a souligné la volonté de donner un nouvel élan aux relations tuniso-émiraties, à travers la diversification de la coopération et l’ouverture de nouvelles perspectives prometteuses pour les deux pays.

Il a, également, salué le soutien permanent de la Tunisie aux efforts déployés au double plan régional et international, dans la lutte contre le terrorisme.

L’entretien a, par ailleurs, porté sur la crise du Golfe et ses répercussions sur la sécurité et la stabilité de la région.

A ce propos, Caïd Essebsi a souligné l’urgence de parvenir à des solutions consensuelles par le dialogue, la préservation de l’unité des pays du Golfe, la solidarité et la lutte commune contre les défis auxquels fait face la région; le terrorisme en particulier qui constitue un défi partagé entre tous les pays du monde, a-t-il relevé.

Le chef de l’Etat a, par ailleurs, réaffirmé la disposition à consolider les relations de coopération avec les EAU dans tous les domaines pour servir l’intérêt des deux peuples frères apprend-on de même source.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here