Appel à fermer al-Jazeera qui dénonce une tentative de violation de la liberté d’expression

0

Tunisie-Tribune (al-Jazeera) – la chaîne qatarie Al-Jazeera a estimé, vendredi 23 juin 2017, que toute tentative de fermer la chaîne de télévision qatarie était une atteinte à la liberté de la presse, après une demande en ce sens de plusieurs pays ayant rompu leurs relations avec Doha.

« Nous, membres de la chaîne, pensons que tout appel à la fermeture d’al-Jazeera n’est qu’une tentative de faire taire la liberté d’expression dans la région et de supprimer le droit à l’information », a-t-elle déclaré dans un communiqué.

Le Qatar a été sommé de prendre « au sérieux » les demandes de ses voisins.

Rappelons que l’Arabie saoudite et ses alliés (Emirats arabes unis, Bahreïn, Egypte et Yémen), qui accusent le Qatar de soutenir le terrorisme, ont transmis à Doha treize conditions pour une sortie de crise. Le Qatar dispose de dix jours pour obtempérer.
La liste de doléances comporte treize requêtes présentées comme indispensables au rétablissement des relations diplomatiques. Il est demandé au Qatar de limiter ses relations diplomatiques avec l’Iran, de fermer sa base militaire turque en cours de construction sur son sol ou encore de rompre ses liens avec plusieurs organisations terroristes comme les Frères musulmans, le groupe Etat islamique, al-Qaïda, le Hezbollah ou encore Fatah al-Cham, l’ex-Front al-Nosra en Syrie.
Les médias sont également visés. Le Qatar est sommé de fermer plusieurs chaines qu’il finance, en particulier al-Jazeera.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here