Violences faites aux femmes : les harceleurs devront désormais payer une l’amende de 500 à 1.000 dinars !

0

Tunisie-Tribune (harceleurs) – les députés de l’Assemblée des représentants du peuple ont approuvé à l’unanimité la loi organique relative aux violences faites aux femmes.

L’article 17 relatif au harcèlement dans les lieux publics, proposé par la Commission des libertés à l’ARP, n’a pas été adopté dans son intégralité, car la condamnation jusqu’à 3 mois de prison, proposée par la Commission a été rejetée.

Par contre, une amende de 500 dinars allant jusqu’à 1.000 dinars pour qui harcèle une femme dans la rue -verbale ou physiquement- a été votée.

Rappelons qu’en Tunisie, plus de 53% des femmes disent avoir été victimes de harcèlement au moins une fois dans leur vie dans les lieux publics.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here