Promotion de la coopération tuniso-algérienne en matière de protection sociale (Examen des moyens)

0

Tunisie-Tribune (tuniso-algérienne) – La promotion de la coopération bilatérale dans le domaine de la protection sociale et l’activation de la commission sectorielle mixte de coopération tuniso-algérienne en la matière, ont été au centre d’une séance de travail tenue lundi entre le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi et la ministre algérienne de la solidarité nationale, de la famille et des affaires de la femme, Ghania Eddalia.

Trabelsi a exprimé, à cette occasion, la disposition de son département à impulser les programmes d’actions communs afin de lutter contre certains phénomènes sociaux, appelant à proposer des initiatives pratiques permettant de faire face à la pauvreté et à la marginalisation notamment dans les zones frontalières.

Trabelsi a passé en revue, à cette occasion, l’approche tunisienne globale en matière de lutte contre la pauvreté ainsi que les principaux programmes et interventions sociales au profit des catégories à besoins spécifiques et à revenu limité.

De son côté, la ministre algérienne, Ghania Eddalia a évoqué la détermination de son pays à promouvoir ses relations bilatérales avec la Tunisie en matière de la protection sociale à travers l’échange des expériences, des expertises et des visites afin de réussir le travail commun et d’améliorer les conditions de vie des familles nécessiteuses dans les deux pays.

Elle a signalé que la visite effectuée en Tunisie les 22 et 23 janvier 2018 s’inscrit dans le cadre du suivi de la mise en vigueur de la convention de coopération élaborée entre la Tunisie et l’Algérie en matière de la protection sociale, signée le 22 avril 1993.

La ministre algérienne se rendra, dans le cadre de sa visite, au centre de Réadaptation Professionnelle des Handicapés Moteurs, à l’Institut supérieur de l’éducation spécialisée (ISES) à la Manouba et à l’union tunisienne de solidarité sociale.

Des rencontres se tiendront, aussi, avec la ministre de la femme, de la famille et de l’enfance et la Commission des libertés individuelles et de l’égalité (COLIBE) de la Tunisie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here