Kairouan : des individus (pieux à leur façon) ont fêté l’Aïd avec un fort taux d’alcoolémie d’où une bagarre aux couteaux et 160 blessés à l’hôpital

0

Tunisie-Tribune (160 blessés à l’hôpital de Kairouan) – les occidentaux affirment que  la bonne chère et le bon vin réjouissent, en général, le cœur des fêtards. Mais lorsque des individus (pieux à leur façon) essaient de fêter l’Aïd avec du vin de mauvaise qualité et un esprit d’aussi mauvaise qualité, le résultat ne peut être que catastrophique.

Un autre visage de la ville de Kairouan

En ce premier jour de l’Aïd Al-Kebir (ou de l’Aïd El-Idha), nous assistâmes à un autre visage de la ville de Kairouan, 4eme ville sainte de l’islam. Certains individus ayant poussé un peu loin le bouchon de la surconsommation d’alcool se sont retrouvés à l’hôpital.

160 blessés à l’hôpital de Kairouan (en une seule nuit)

Le directeur de l’hôpital régional de Kairouan a indiqué que l’hôpital a accueilli pendant la première nuit de Aïd El-Idha 160 personnes en état d’ivresse avancée.
58 d’entre eux avaient des blessures de différentes gravités, a-t-il ajouté, tout en précisant que ces derniers s’étaient bagarrés en utilisant des armes blanches, des bâtons ou même des pierres.

Certains ont quitté l’hôpital au petit matin de ce mercredi 22 août 201, alors que d’autres ont été retenus dans différents services de l’hôpital en raison de la gravité de leurs blessures.

Dans ce contexte, le directeur de l’hôpital n’a pas omis de citer le cas de ce jeune homme victime d’une balle tirée à partir d’un fusil de chasse lors d’une soirée arrosée. Un autre a été poignardé à l’aide d’un couteau au niveau de la poitrine,

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here