Le conseil de la Choura d’Ennahdha (Hammamet) se dit préoccupé par la détérioration de la situation économique et sociale qui peut s’aggraver à l’horizon des élections de 2019

0
  • Le conseil de la Choura d’Ennahdha : « le gouvernement doit se consacrer aux réformes et oublier les élections de 2019 »

Tunisie-Tribune ( conseil de la Choura d’Ennahdha ) – Le conseil de la Choura du mouvement Ennahdha a achevé ce dimanche 26 août 2018, sa 21 session tenue le week-end à Hammamet. Dans une déclaration publiée au terme de ses travaux, il a réaffirmé ‘’l’attachement du mouvement au consensus et à la mise en œuvre des réformes énoncées par le Pacte de Carthage 2’’, se disant ‘’très préoccupé par la détérioration de la situation économique et sociale et par son impact sur le pouvoir d’achat du citoyen’’.

Après avoir débattu des principales questions politiques et économiques nationales, ainsi que des défis auxquels le pays est confronté et des solutions proposées pour les surmonter, lit-on dans la déclaration, le conseil de la Choura souligne ce qui suit :

Son attachement au choix du consensus pour surmonter toutes les difficultés de l’étape et la nécessité d’agir de concert avec les forces nationales politiques et sociales dans le but de dépasser la crise politique que connaît le pays depuis la suspension du Document de Carthage bis ;

Sa grande préoccupation de la détérioration de la situation économique et sociale et de son impact direct sur le pouvoir d’achat du citoyen, malgré certain indicateurs positifs.A cet égaaard, le conseil demande au gouvernement de mettre en œuvre les réformes sans hésitation mais en associant plus largement les experts, les partis et les organisations à la formulation de propositions pratiques pour surmonter les difficultés économiques et les pressions exercées sur les finances publiques, outre la lutte contre la corruption et l’atténuation de l’effet desdites difficultés sur les couches sociales vulnérables, avec impératif de développer l’investissement, de booster l’exportation et de maaîtriser les prix.

Le besoin qu’a le pays d’un gouvernement stable, entièrement voué à la concrétisation des réformes, au relèvement des défis et à la préparation du pays aux élections de 2019, ses membres ne devant pas être concernés par la candidature, car il y va de la réussite de sa mission.

Le Conseil prend acte avec fierté de l’organisation réussie des élections municipales qui ont donné lieu à l’avènement de conseils diversifiés, déjà à pied d’œuvre avec responsabilité. Il appelle à ce que toutes les conditions soient réunies pour que les municipalités puissent agir au service des citoyens.

Le conseil demande à l’Instance Vérité et dignité d’achever au plus vite l’examen des dossiers des victimes de l’arbitraire, d’autant que la condition de beaucoup d’entre eux empire de jour en jour, sans qu’aucun progrès ne soit constaté.

Le conseil fait part de l’engagement du mouvement à promouvoir les droits des femmes et à améliorer leur statut dans les textes et sur le terrain du réel, de même que son attachement aux valeurs de justice et d’équité ;

Le Conseil de la Choura a d’autre part décidé de s’en tenir au système d’héritage tel que fixé par le Coran et la Sunna et exprimé par le Code du statut personnel, soulignant que l’initiative en faveur de l’égalité successorale inspire des craintes quant à la stabilité de la famille tunisienne et au modèle de société, outre qu’elle est contraire aux commandements de la foi, à la Constitution et au Code du statut personnel.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here