Noureddine Taboubi : La fonction publique bénéficiera d’augmentations salariales bon gré mal gré

0

Tunisie-Tribune ( augmentations salariales bon gré mal gré ) – Le secteur de la fonction publique bénéficiera d’augmentations (salariales) bon gré mal gré et j’espère que nous n’irons pas jusqu’à la grève”, a souligné le secrétaire général de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) Noureddine Taboubi, lundi 29 octobre 2018,  à Hammamet.

Il a ajouté que la mobilisation se poursuite en prévision de la grève dans la fonction publique, affirmant que cette pression est “positive”, en particulier “dans le cadre d’un objectif ordonné visant à trouver des solutions qui garantissent les droits des employés et protègent leur dignité”.

Taboubi a déclaré à la presse en marge de l’ouverture de des travaux de la fédération syndicale du département de la femme, des jeunes travailleurs et des associations, tenus à Hammamet du 29 au 31 octobre, que la centrale syndical ne brandit pas la menace de la grève “par amour de la grève”, mais pour défendre les droits des travailleurs du secteur de la fonction publique qui “sont eux aussi des Tunisiens et qui ont besoin d’une augmentation des salaires similaire à celle du secteur privé et des établissements publics”.

Il a exprimé à cet égard l’espoir de voir démarrer mardi ou mercredi l’examen des moyens de surmonter les problématique dans le secteur de la fonction publique, soulignant que le dossier de l’enseignement secondaire est également un des problèmes en suspens depuis l’année précédente et non moins important que les autres dossiers.

Dans ce contexte, il a appelé le gouvernement à ”assumer ses responsabilités et à négocier sérieusement pour trouver une issue au problème de l’enseignement secondaire”.

Réagissant à la situation politique qui prévaut en Tunisie, il a estimé que “ce qui se passe est déplorable et honteux, d’autant plus que la Tunisie revient aujourd’hui, après des années de révolution, à la case départ des rivalités et du positionnement politique”.

Mais je fie au peuple tunisien qui ne sera pas abattu, qui participera massivement aux élections et surprendra les politiciens avec de nouveaux choix qui peuvent mettre la boussole de la Tunisie dans la bonne direction”, a-t-il souligné.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here