Faouzi Elloumi abandonne le bateau chavirant de Nidaa Tounes et opte pour Al-Badil Ettounsi de Mehdi Jomaa (vidéo)

0

Tunisie-Tribune – (Faouzi Elloumi opte pour Al-Badil Ettounsi) – Faouzi Elloumi, un dirigeant de poids de Nidaa Tounes, vient de rejoindre officiellement le parti « Al Badil Ettounsi de Mehdi Jomaa. Faouzi Elloumi est intervenu, ce mercredi 1er mai 2019, sur le plateau de Myriam Belkadhi pour revenir sur les raisons de son départ et sa nouvelle adhésion à Al Badil en tant que Chef du Bureau Politique..

Nidaa Tounes ne pourra ré-immerger qu’après 2019

Faouzi Elloumi ; « …tout espoir pour voir Nidaa Tounes se réformer semble perdu. Le dernier congrès a été le coup de grâce pour ce parti qui me tenait à cœur. Il n’y a pas eu de véritables élections lors de ce congrèsn rien que des arrangements qui ont abouti  à tous les conflits. Personnellement, je n’aspirais à aucun poste, mais c’était si ridicule que j’ai décidé de quitter ».

J’ai des relations étroites avec Mehdi Jomâa

D’autre part, il a indiqué que son adhésion au parti Al Badil était tellement naturelle, tenant compte des relations qu’il entretenait avec Mehdi Jomâa depuis qu’il était ministre de l’Industrie : « mes relations étaient étroites avec Mehdi Jomâa, il me consultait souvent et m’avait déjà proposé d’intégrer son parti, chose que j’avais refusé . Al Badil pourrait apporter une valeur ajoutée au paysage politique actuel et son Think Tank peut être une force de proposition pour la situation économique »

« …Ma désignation à la tête du bureau politique n’était pas un cadeau de bienvenu, mais soumise à un vote. »

  • J’ai des amis à Tahya Tounes, et je connais Youssef Chahed depuis qu’il était enfant

  • Mais Tahya Tounes, n’était intéressé que par le volet économique

Faouzi Elloumi a indiqué, également, qu’il aurait pu rejoindre Tahya Tounes, cependant ce qui l’intéresse c’est le volet économique. « J’ai des amis à Tahya Tounes, et Youssef Chahed je le connais depuis qu’il était enfant. Personnellement, je pense que Tahya Tounes n’a pas de grandes choses à proposer sur le plan économique, même s’il a sa place sur le plan politique ».

Vidéo de l’entretien de Faouzi Elloumi :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here