Adoption en conseil des ministres de la stratégie nationale pour la promotion de la famille

0

Tunisie-Tribune ( stratégie nationale pour la promotion de la famille ) – La stratégie nationale pour la promotion du secteur de la famille et le plan national quinquennal (2018-2022) ont été adoptés par le conseil des ministres tenu mercredi 8 mai.

Cette stratégie a été élaborée à partir de données scientifiques, des statistiques et une analyse de la situation actuelle de la famille, selon un communiqué publié par le ministère de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Seniors.

Il s’agit de la première stratégie sectorielle en son genre dans ce domaine, lit -on de même source.

L’objectif de cette stratégie est de former des données sur la famille tunisienne conformément aux normes internationales adoptées en matière de promotion de la famille, l’éducation, la santé, la sécurité, la prévention, la protection, le divertissement, la sauvegarde de l’identité nationale, l’instauration de la culture de dialogue, de solidarité et de comportement civique.

La stratégie a aussi pour but l’élaboration de politiques et de programmes multidisciplinaires en faveur de la famille.

D’après le ministère de la femme, cette stratégie se fonde sur cinq axes, à savoir ” la famille, les lois et les législations “, ” les fonctions de la famille, ses rôles et ses relations intérieures et extérieures “, ” les familles à besoins spécifiques “, ” la famille, au centre des politiques de développement durable pour la consécration du divertissement familial “, et ” le plan de communication et d’information pour la sensibilisation et la conscientisation “.

Le projet de cette stratégie s’inscrit dans le cadre de la mise en vigueur des orientations du plan quinquennal de développement visant à consacrer la justice et l’égalité entre les régions et les catégories, outre les objectifs de développement durable à l’horizon de 2030.

Le projet de cette stratégie a été élaboré en adoptant une méthodologie de travail participative et multisectorielle et une vision commune, dans le cadre d’une commission nationale composée de structures gouvernementales et non gouvernementales.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here