Luanda abritera en juin la Conférence sur le pétrole et le gaz en Angola

0

Tunisie-Tribune (Conférence sur le pétrole et le gaz) – Sous la présidence de João Lourenço, le secteur pétrolier et gazier angolais se renforce et des opportunités s’offrent à toutes les entreprises de tous les secteurs qui souhaitent accroître leurs exportations sur de nouveaux marchés.

Jusqu’à présent, les réformes entreprises par le gouvernement profiteront à tous les Angolais et augmenteront la capacité des employeurs de générer davantage d’opportunités pour les citoyens angolais, les investisseurs et la région.

La Chambre africaine de l’énergie soutient la Conférence sur le pétrole et le gaz en Angola 2019, organisée par Africa Oil & Power à Luanda du 4 au 6 juin 2019.

L’Angola fait l’objet de réformes structurelles sur les plans politique, économique et social qui, si elles aboutissent, permettront à l’Angola de ne plus dépendre du pétrole, explique le président-directeur général du cabinet juridique de Centurion et président de la Chambre, NJ Ayuk.

«L’Angola est une destination de choix pour les investissements en raison de ses réserves de pétrole. Avec des réserves prouvées d’environ 9,9 milliards de barils, il contient certains des gisements de pétrole les plus prometteurs au monde et les réserves commerciales estimées en Angola dans sont d’au moins 10,7 milliards de barils. C’est également une excellente opportunité pour les nouveaux explorateurs et les sociétés de services».

«Ce sera la plus grande et la plus importante plate-forme de l’industrie angolaise», a déclaré Sergio Pugliese, récemment nommé président de la Chambre pour l’Angola. «Depuis 2017, nous avons assisté à l’adoption de réglementations majeures pour le secteur, y compris la réglementation relative au gaz, aux champs marginaux et à une nouvelle stratégie complète d’octroi de licences pétrolières jusqu’en 2025. La conférence verra également le lancement du premier cycle d’appel d’offres de champs marginaux, ce qui est idéal pour toutes les entreprises africaines en amont et les indépendants internationaux qui cherchent à s’étendre au-delà de leur pays d’origine».

Au cours de la conférence sur le pétrole et le gaz en Angola, la Chambre organisera une mission commerciale en Angola offrant aux acteurs du pétrole et du gaz situés en amont et en aval l’opportunité d’explorer et d’examiner le marché angolais.

Avec son prochain cycle d’appel d’offres des champs marginaux, ses licences pour plusieurs blocs étant offertes à partir de cette année et ses nombreuses opportunités tout au long de la chaîne de valeur du gaz, l’Angola est devenu l’un des marchés les plus attractifs et les plus lucratifs pour les investisseurs pétroliers.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here